ANPE-AFPA : des charters pour l’emploi

Nantes
vendredi 7 octobre 2005
par  AC ! Nantes

Depuis une dizaine de jours, l’ANPE et l’AFPA ("Plus forts pour l’emploi") de Saint-Herblain (près de Nantes) convoquent 3500 chômeurs de longue durée. Présence obligatoire, sous peine de sanction ! C’est une conséquence directe du décret du 2 aoà»t sur le contrôle des chômeurs, tel que cela est rappelé dans le courrier expédié.

Les chômeurs se retrouvent donc par groupes de 120 dans un amphi de l’AFPA pour se voir proposer, àgrands coups de propagande sur "renouer avec le monde l’entreprise" (sic), trois "actions rémunérées"
(voir la lettre àla fin de cet article).

A la clé : trois formations (Remobilisation, Découverte de Métiers, Consolidation de Projet) au contenu pour le moins énigmatique destinées àdégonfler les chiffres officiels du chômage (les stagiaires de la formation professionnelle ne sont plus considérés comme demandeurs d’emploi). Qui plus est, on peut légitimement soupçonner ces « formations  » assorties de stages d’être des sortes d’EMT (Evaluation en Milieu de Travail : tu bosses gratos pour des entreprises), qui permettrons àl’ANPE d’obliger les chômeurs àaccepter des "offres d’emploi" dans le
"métier découvert" : industrie, bâtiment et "service àla personne".

Les militants d’AC ! Nantes, convoqués comme beaucoup, sont présents depuis plusieurs jours àces "informations collectives"... dans l’arène mais également tous les matins et tous les après-midi àl’entrée de l’organisme de formation pour avertir les demandeurs d’emploi des risques encourus et des conséquences éventuels de tout refus de leur part. Nous n’avons d’ailleurs pas besoin d’insister beaucoup : les chômeurs convoqués sont souvent mécontents, plus que curieux, et semblent déjàtrès au fait des entourloupes de l’ANPE.

L’AFPA n’est pas en reste ; si nous sommes avertis des risques d’une absence de réponse àces convocations, lors de ces réunions les "formateurs" de l’AFPA n’avertissent absolument pas des risques qu’il y a àrefuser de s’inscrire dans une de ces trois "actions" ! Nous savons pourtant que tout refus de "prestation" de l’ANPE non "justifié" par un « motif légitime  » entraîne une sanction... « Motif légitime  » qui semble rester àla seule et entière appréciation de chaque agence et de chaque agent ANPE.

Après avoir tenté d’informer pendant plusieurs jours les chômeurs, AC ! Nantes reste vigilant et reprendra prochainement contact avec eux pour évaluer ensemble les conséquences de ces convocations et "actions" AFPA.


La lettre de convocation

reçue par les chômeurs

Nantes, le (date)

AFPA / ANPE "Plus forts pour l’emploi"

Vous êtes inscrit(e) àl’ANPE et vous cherchez du travail depuis plus d’un an.

Dans le cadre du plan de cohésion sociale et en liaison avec l’ANPE, l’AFPA propose, début septembre 2005, une action susceptible de vous aider dans vos recherches.

Cette action rémunérée d’une durée moyenne de 200 heures peut, en fonction de vos attentes et de vos besoins, vous permettre de :

- Découvrir des métiers nouveaux pour éclairer vos choix professionnels ;

- Consolider un projet professionnel motivant ;

- Construire avec vous votre parcours de formation personnalisé.

Nous vous proposons d’intégrer une de ces actions de formation. Dans ce cadre, nous vous demandons de vous présenter àune Information Collective le :

(date et lieu)

Dans le cas d’une absence non justifiée àl’information collective, nous serions dans l’obligation de le signaler àl’ANPE (conformément au décret n° 20-05-915 du 2 aoà»t relatif au suivi de la recherche d’emploi).


(politesses)

(signatures : )

- Le directeur du centre AFPA, Thierry COLOMBERT

- Le directeur délégué de l’ANPE, Jean-Loup GENY


Tract d’AC ! Nantes distribué àl’entrée de l’AFPA

(version PDF àimprimer ci-dessous)

Actions Remobilisation, Découverte, Consolidation...

Ce que l’AFPA ne vous dira pas

et que vous devez savoir

Dans votre convocation AFPA / ANPE, il est fait mention du plan de Cohésion Sociale de Borloo et du décret du 2 aoà»t de Villepin. Ces nouveaux dispositifs peuvent être lourds de conséquences sur votre situation sociale.

Lorsque vous vous présenterez àl’AFPA, il vous sera demandé de remplir une fiche « Programme DELD 2OO5  » (comprenez Demandeur d’Emploi de Longue Durée). Sachez que toutes les informations que vous allez donner vous concernant seront utilisées pour vous obliger àsuivre une formation ou àoccuper un emploi qui ne sera pas forcément conforme àvos souhaits actuels.

Réfléchissez donc bien avant de mentionner telle formation ou telle expérience professionnelle dans un secteur d’activité qui ne vous correspond plus. De même, si vous indiquez que vous possédez un véhicule, sachez que cela signifie que vous êtes mobile et qu’on peut donc vous proposer des activités loin, voire très loin, de votre domicile.

On vous demandera également d’opter pour une « Action  ». Si vous n’en choisissez aucune, il est TRÈS IMPORTANT de vous justifier sérieusement. Sachez qu’un refus pur et simple « d’action  » ou de « prestation  » ANPE peut justifier une sanction. Les seules exceptions sont des « motifs légitimes  »... qui ne sont définis nulle part ! (Nous n’en savons pas plus pour l’instant...) Vous pouvez demander (publiquement, de préférence, afin que tout le monde sache) quel est le contenu de ces « actions  », àquoi elles vous engagent et se qui se passe si vous n’en choisissez pas une dès la fin de cette réunion. Demandez confirmation àl’agent ANPE s’il est présent. Indiquez très clairement sur votre fiche ce qu’il vous aura dit (faites-lui signer au besoin). Indiquez, par exemple, que vous ne pouvez pas vous décider dès maintenant au vu des informations et de votre situation personnelle, que vous êtes déjàen contact avec un organisme pour une formation ou un suivi ; que la formation est incompatible avec votre temps partiel, etc. Si vous demandez un rendez-vous individuel, indiquez-le également. En un mot, exigez qu’on vous informe très clairement et répondez avec prudence.

Si vous décidez d’accepter une de ces actions, sachez que :

- vous ne serez pas automatiquement choisi car il n’y a que 400 places pour 3500 convoqués. Mais votre intérêt pour une formation sera transmis àvotre ANPE...

- la rémunération évoquée (dont on ne vous précisera pas le montant) n’en est pas une. Il s’agit d’une sorte de maigre indemnité qui se substituera àvotre revenu si celui-ci est déjàfaible ou complétera un peu votre RMI ou ASS, ou sera nul si vous avez encore des indemnités ASSEDIC conséquentes (nous n’avons pas réussi àen savoir plus...)

- l’Action « Découverte des Métiers  » permettra àl’ANPE de vous orienter vers l’industrie, le bâtiment ou le service àla personne (entre autres pour faire des ménages, les courses, etc). Vous ne pourrez alors plus refuser un poste répondant « aux besoins du bassin de l’emploi  » et compatible avec cette formation, au risque d’être sanctionné en application du décret Villepin : -20%¨de votre allocation au 1er refus, puis -50%, puis radiation.

Dans tous les cas, SACHEZ QUE SI VOUS NE REMETTEZ PAS CETTE FICHE vous vous exposez àdes sanctions, au même titre que ceux et celles qui ne se seront pas présenté-e-s.

Cette information vous a été délivrée par AC ! Nantes
(Agir ensemble contre le Chômage et la précarité)
Collectif de défense des droits des chômeurs/euses et des salarié-e-s


Documents joints

Tract distribué à l'entrée de l'AFPA début (...)

Commentaires