Présentation et contribution aux débats

AC ! Nord Pas de Calais
vendredi 11 janvier 2002
par  AC ! NPDC

Texte de présentation issu d’un document de synthèse de la fédération AC ! Nord Pas de Calais lors du Parlement Européen des Chômeurs en décembre 2001 àBruxelles.

AC ! (agir ensemble contre le chômage) Nord Pas de Calais est un réseau régional d’associations de chômeurs et de lutte contre le chômage créé en 1994. Nous sommes du Nord de la France, une des régions les plus touchées par le chômage et la précarité, 4 % de chômage en plus que la moyenne française.

AC ! Nord Pas de Calais rassemble 17 associations locales, anciennes ou plus récentes, dans des villes et des communes rurales, importantes ou plus petites, dans le Nord (Lille, Roubaix, Cambrai, Valenciennes, Armentières, Douai, Dunkerque, Provins...) et le Pas de Calais (Lièvin, Arras, Calais, St Omer, Oignies, Courrières...).

Les associations AC ! font :
- des permanences d’accueil pour les chômeurs et précaires ;
- des publications, des diffusions de tracts aux portes des ANPE et Assedic ;
- des réunions et des débats publics pour rassembler chômeurs et précaires mais aussi des salariés et retraités solidaires de l’action contre le chômage et l’exclusion ;
- des actions, délégations et manifestations (toujours non violentes) vers le patronat et les pouvoirs publics (préfecture, mairies, ANPE, Assedic, CAF ...).

Les associations d’AC ! Nord Pas de Calais se rassemblent tous les mois dans une réunion régionale pour mettre en commun, échanger les expériences et discuter d’actions communes. C’est une coordination souple avec un bureau élu chaque année (actuellement 9 membres dont 6 chômeurs) et des moyens mis en commun.

Indépendant de tout parti, église ou syndicat, AC ! Nord Pas de Calais travaille avec tous et notamment avec les syndicats (CGT, CFDT, FSU, SUD ...) et les associations (ATTAC, LDH, DAL, JOC ...) pour lutter ensemble contre le chômage et l’exclusion. Dans le Nord Pas de Calais, nous agissons ensemble avec toutes les associations de chômeurs.

En 2000 - 2001, nous avons eu des initIatives telles que manifestations :
- contre les licenciements avec les syndicats de salariés (Lu-Danone, Moulinex Marks and Spencer...)
- contre le PARE, contre les radiations
- pour l’augmentation des minima sociaux et pour des allocations d’urgence en attendant
- contre la mondialisation libérale et l’OMC.

Nous avons organisé des forums contre la précarité, sur les jeunes, sur le logement, sur l’économie solidaire.

En juillet 2001 ont eu lieu les journées d’été d’AC ! national dans le Nord (Le Quesnoy) avec une centaine de participants.

Les militants d’AC ! Nord Pas de Calais ont participé àdifférentes marches régionales et nationales. Nous étions présents en nombre àAmsterdam, Cologne et Nice comme demain àBruxelles (avec plusieurs cars de chômeurs), également àLuxembourg, Cardiif, Gênes et Liège.

Région frontalière, nous voulons développer les rencontres et échanges avec les organisations de chômeurs belges mais aussi des autres pays, allemands, hollandais, anglais, espagnols et italiens... Depuis 1997, nous sommes parti prenante du réseau des Marches Européennes car notre solidarité n’a pas de frontière, nous voulons une Europe des droits sociaux.

  • pour le droit au travail, le maintien des emplois existants et la création des emplois nécessaires ;
  • pour le droit àun revenu décent pour vivre, pour tous y compris les jeunes de l8 à25 ans ;
  • pour le droit au logement, àla santé, àla formation, aux transports, àla culture et aux loisirs.

Nous voulons rassembler le maximum de chômeurs et précaires pour agir, nous agissons le plus unitairement possible pour avancer vers une autre Europe, un autre monde.


Documents joints

Contribution aux débats - décembre 2001

Commentaires