Tweet bandeau
   Accueil > La UNE > Remise à plat de l’assurance chômage ?

Remise àplat de l’assurance chômage ?

jeudi 21 septembre 2006


Remise àplat de l’assurance chômage ?
Première échéance : mardi 26 septembre !

CONTRE le chômage et la précarisation !
POUR des droits nouveaux et la justice sociale !

Les salarié-es au chômage ou en poste, précaire ou pas, auront peu de
raisons de regretter le dispositif actuel, sensé organiser le droit
constitutionnel àun revenu de remplacement.

Eclaté et instable, ce système est constitué :
- d’une part, par les allocations chômage (Assedic) financées par les
cotisations sociales, gérée par les partenaires sociaux ;
- et de l’autre les minima sociaux (ASS, API, RMI..)
Et pourtant chaque mois, ce dispositif laisse plus d’un tiers des
chômeurs officiels sans aucun revenu individuel, àla merci de n’importe
quel patron vorace.

Le pire échec de ce dispositif est son incapacité àprotéger réellement
contre la précarisation de l’emploi et la baisse des salaires
d’embauche. Ses crises financières régulières ne sont que l’une des
conséquences de son mode de gestion opaque et de son incapacité àtaxer
réellement la richesse produite.

Le mardi 26 septembre, syndicats dits représentatifs et patronat
devraient simplement délibérer mais certains voudront conclure... Cette
« réforme  » est du domaine des « partenaires sociaux  ». Le Medef et la
Cfdt sont particulièrement soucieux de préserver leur indépendance par
rapport àl’Etat et d’avancer rapidement et par eux-même sur la réforme
globale qu’ils veulent nous imposer (contrat de travail, financement de
la protection sociale…).

Les objectifs des employeurs sont connus : continuer àrogner notre part
dans le partage des richesses en pesant encore sur le « coà»t du travail
 » comme ils disent. Le dispositif existant qui précarise plus qu’il ne
sécurise, complété par les contrôles mensuels et les sanctions des
chômeurs, contribue pour beaucoup àla baisse des salaires d’embauche, à
l’allongement des temps de transports, àl’affaiblissement des
résistances sur les conditions de travail…

Alors, exigeons notre dà». La victoire contre le CPE annonçait peut-être
un changement durable de rapport de force…

Face àla précarisation, nous voulons maintenant et pour toutes et tous :
- des garanties collectives quelque soit l’âge et la situation de la
personne
- l’indemnisation de toutes les formes de chômage et de précarité avec en
urgence la levée de l’interdiction du RMI aux jeunes de moins de 25 ans
et l’individualisation des minima sociaux pour que ceux et celles vivant
en couple ne soit plus sans rien
- un revenu individuel en aucun cas inférieur au SMIC mensuel, calculé à
la journée quand il y a emploi précaire
- le libre choix de son emploi et de sa formation
- la présence des chômeurs et précaires partout où se décide leur sort

Préparons-nous pour ce premier rendez-vous du mardi 26 septembre.
Rendez-vous à14h face au Medef
55 avenue Bosquet 75007 Paris
M° Ecole Militaire

>>>> >>>> Permanence Anti-RADiation
PARAD-75 tous les lundi de 14h à16h,
Bourse du travail 3, rue du Château d’eau M° République organisée par AC
 !, APEIS, MNCP, SNU-ANPE, SUD-ANPE.

>>>> >>>> Contrôles Radiations Sanctions
Rassemblement « pour le libre choix de son emploi et de sa formation  »
face aux Directions départementales du travail (DDTEFP) Prochain
rendez-vous : vendredi 29 septembre 12h.

>>>> >>>> Droit au logement
Leur résistance a empêché l’évacuation de ceux et celles qui squattent
des tentes mais d’autres sont toujours réfugiés dans le gymnase de
Cachan.
Application de la loi de réquisition !

>>>> >>>> Transports gratuits pour les chômeurs en IDF
Malgré le 25ème engagement de Huchon « transport public gratuit pour les
chômeurs  » durant la campagne de 2004 pour la présidence de région : En
octobre prochain seulement, 75 % de réduction pour ceux et celles
(allocataires des minima) qui avaient déjà50 % et gratuité pour les
RMIstes et leurs ayant-droits … en 2007. Et toujours rien pour les
autres !
Une bonne raison pour développer ensemble la mobilisation…

>>>> >>>> CONTRE le chômage et la précarisation !
. Manifestations samedi 2 décembre
POUR des droits nouveaux et la justice sociale !


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut