Tweet bandeau
   Accueil > La UNE > Septembre 06, chiffre du chômage : 37 075 radiations-sanctions = 11 100 (...)

Septembre 06, chiffre du chômage : 37 075 radiations-sanctions = 11 100 chômeurs de moins ! (données brutes)

mardi 31 octobre 2006


Une nouvelle fois, le gouvernement tente de faire croire que la situation
s’améliore et pour cela, comme chaque mois, il communique avant même la
diffusion officielle des chiffres du chômage !
Pour lui, l’œil rivé sur la courbe descendante, tout va bien.

Ce mois ci, c’est le Président de la République lui-même qui transgresse
les règles dont il a la mission d’imposer le respect, en expliquant àla
presse ses projets.

Mais qu’en est-il des salarié-es au chômage ou en situation de précarité ?
• Toujours, près de 3,8 millions personnes sont inscrites àl’Anpe dont
plus de 2,1 millions pour la seule catégorie 1, la seule dont par le les
ministres.
• Certes, le chiffre du chômage est plus présentable sous le double effet
du ralentissement des inscriptions et du maintient du volume des
sorties, mais deux remarques s’imposent :
• d’une part nombre de suppressions de postes annoncée par les
entreprises pour les prochains mois est en forte augmentation comme
l’indiquait la presse de lundi dernier ;
• d’autre part, la stabilité du nombre de sorties est fragile :
D’aoà»t àseptembre, en données brutes, 11 100 chômeurs de moins pour 37
075 radiations-sanctions ! Toujours selon les chiffres ministériels, la
variation la plus forte sur 3 mois est celle des radiations- sanctions
(+5,1%), suivit des arrêts de recherches pour maternité,
retraite..(1,4%) et des reprises d’emplois déclarées en hausse de 1,3 %.
Or, les offres d’emploi, stable sur un an, ne progressent que pour
celles de type C c’est-à-dire les « Emplois occasionnels (moins d’un
mois)  » en hausse de 13,4 % sur un an !

Ajoutons ce tableau de la précarité, que la proportion de chômeurs
indemnisés par l’assurance chômage continue àbaisser, passant en 1 an
de 50,8 % à48,2%.

Pour toutes ces raisons, l’urgence est àl’action collective.
Les mouvements de lutte contre le chômage et de nombreux syndicats et
associations appellent àmanifester le Samedi 2 décembre Contre le
chômage et la précarité, Pour la justice sociale !

. Libre choix de son emploi et de sa formation !
.
. Indemnisation de toutes les formes de chômage et de précarité avec
. une allocation plancher, au minimum égale au SMIC mensuel !
.
. Présence des chômeurs et précaires partout où se décide leur sort !

Paris, le mardi 31 octobre 2006


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut