Tweet bandeau
   Accueil > Actualités et contacts des collectifs > Reims > Lettre au directeur de l’ANPE

Lettre au directeur de l’ANPE

mardi 13 février 2007, par AC ! RES


Reims, le 13 février 2007

Monsieur le Directeur,

Suite ànotre communication, nous prenons note de la reprise des réunions des Comités de liaison en Champagne-Ardenne. La première, pour cette année, àl’échelon régional se tiendra le 22 février.

Par le passé nous (organisations) avons eu un engagement oral concernant les personnes siégeant dans les Comités de liaison.

Mais force est de constater qu’àtravers le « suivi mensuel  », qui par ailleurs est une mascarade destinée àradier les chômeurs, cela est avéré, d’autres logiques s’imposent..
Nous notons que les convocations àrépétition, que nous qualifions, n’ en déplaise àmonsieur Larcher, de « contrôle juridiciarisé  », où la « juridiciarisation des chômeurs  » conduisent àun harcèlement qui produit des effets déplorables. Harcèlement qui est par ailleurs condamnable.
Oui, il faut le dire, les personnes victimes d’une privation d’emploi sont confondues avec les patrons voyous qui eux n’ont pas àse justifier. Ils continueront àbénéficier d’aides exorbitantes quand dans le même temps les chômeurs se verront priver de leur revenu de survie.

Aussi, ceci dit, nous vous demandons de nous confirmer que les personnes représentant notre association défendant les privés d’emploi, les organisations de lutte contre le chômage en général, en raison de leur mandat, ne seront en aucun cas inquiétées ; mieux bénéficieront de garanties comme pour les salariés représentant le personnel dans les entreprises.

Dans cette attente ; veuillez croire, monsieur le Directeur, en l’expression de nos salutations.

P/RES
Le Président, Lelong pascal


Mr. Jean Michel CAMUS
Directeur de cabinet
ANPE Direction Générale
93 198 Noisy le Grand


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut