Tweet bandeau
   Accueil > Actualités sociales > Annulation d’une radiation

Annulation d’une radiation

dimanche 22 avril 2007


La décision de radiation d’un
chômeur par l’ANPE a été suspendue par le tribunal administratif de
Montpellier. Le 21 mars dernier, ce demandeur d’emploi de
Villeneuve-lès-Béziers, appuyé dans sa démarche par la Maison des
chômeurs de Montpellier, avait saisi le juge des référés afin d’être
rétabli dans ses droits et de pouvoir, notamment, toucher ses indemnités
versées par l’Assedic.

Saisonnier dans le domaine de
la restauration et demandeur d’emploi depuis deux ans, Thierry avait
été radié des listes pour une durée de deux mois, en fin d’année
dernière. Pour expliquer sa décision, l’ANPE avait indiqué que le
chômeur ne s’était pas présenté àdeux convocations successives. Avec
son avocat, Me Stéphane Fernandez, Thierry avait affirmé qu’il n’avait
jamais reçu ces deux courriers.

Dans sa décision, le juge des
référés indique que l’absence aux entretiens « n’était pas de
nature àelle seule àjustifier sa radiation pour deux mois  ». Il
insiste, en outre, sur « l’absence de précédent susceptible d’être
reproché  » au demandeur d’emploi depuis son inscription et demande
la levée de la radiation « Ã titre provisoire  » ainsi que le
versement des allocations qui avaient
alors été bloquées.

Hier, cette décision, qui ne préjuge en rien
du jugement qui interviendra sur le fond de l’affaire, a été accueillie
avec beaucoup d’intérêt par les défenseurs des droits des chômeurs.

Agir ensemble contre le Chômage !
21 ter rue Voltaire 75011 PARIS


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut