Tweet bandeau
   Accueil > Actualités et contacts des collectifs > Reims > Les raisons d’une fusion

Les raisons d’une fusion

lundi 26 novembre 2007, par AC ! RES


La fusion ANPE/ASSEDIC entre dans le cadre de la privatisation des service publics les livrant àla concurrence, àdes opérateurs comme l’indique les directives européennes et le traité constitutionnel européen "simplifié" qui reprend avec un autre vocabulaire la "concurrence libre et non faussée".

Les taches de l’ANPE et de l’ASSEDIC étaient clairement définies il y a quelques années.

Petit àpetit l’ANPE a perdu ses prérogatives au profit d’un organisme privé gestionnaire de l’assurance chômage. Maintenant sa mission de service public est purement remise en cause. Son personnel appelé àdisparaître àterme.

Cette refonte pose la question de la protection sociale en général qui a pris un sérieux coup. Elle s’appuie sur une politique atlantiste qui compte 20 millions de pauvres. Sur un régime assurantiel privé. Demain plus de cotisations patronales. Des licenciements àl’amiable.....

Et les chômeurs dans tout cela ont tout àperdre. Ils ont déjàperdu beaucoup avec le décret du 2 aoà»t 2005 relatif au "suivi de la recherche d’emploi" : gradation des sanctions financières, radiations, au point que l’état s’est refusé àpublier les chiffres du chômage tronqués ; quant au pouvoir d’achat n’en parlons pas.

Avec les "maisons de l’emploi" c’est une usine àgaz àretardement que le gouvernement entend monter pour masquer le chômage de masse et répondre aux exigences du patronat. En rien cette fusion ne répond àla dégradations de l’emploi.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut