Non aux hausses des prix du gaz et de l’électricité

vendredi 29 août 2008
par  AC ! Métropole Lilloise

Le gouvernement vient d’annoncer les hausses des prix du gaz et de l’électricité (respectivement 5% et 2%). On nous dit que ces hausses sont dues àl’augmentation du prix du pétrole.
Toutes ces hausses intolérables et inadmissibles ont toujours pour but plus profits des sociétés qui en font déjàénormément. Le gouvernement annonce en compensation un « tarif social  ». Mais, bien entendu, sous certaines conditions.
Avec ces hausses, ce sont les familles les plus modestes qui vont subir de plein fouet l’augmentation des tarifs et il faut s’attendre àl’avenir àde nombreuses coupures de gaz et d’électricité. Il est toujours difficile d’obtenir des délais de paiement. D’autant plus qu’il faut ajouter àcette hausse la baisse du budget alloué au fonds « solidarité énergie  ».

Dans un contexte de baisse du pouvoir d’achat des plus pauvres, AC ! demande l’annulation de ces hausses de tarifs ou alors exige du gouvernement une augmentation identique des salaires, des minimas sociaux et des retraites.

AC ! invite les usagers àrefuser ces nouveaux tarifs. Nous allons contacter les syndicats d’EDF et de GDF pour envisager des initiatives communes contre ces augmentations.

AC ! (Agir ensemble contre le chômage) appelle les usagers àmener avec nous une campagne d’actions contre ces hausses àrépétition et pour une réévaluation des salaires, des minimas sociaux, et des retraites.

Pour AC !
Serge Havet


Commentaires

Brèves

25 avril - sur les ondes de FPP

http://hebdo-julialaure.info/spip.php?article139
l’émission l’Hebdo du 21 avril 2018 consacrée à (...)

22 janvier 2011 - COMMUNIQUE DE PRESSE.

COMMUNIQUE DE PRESSE.
Les négociations de la convention UNEDIC commence le lundi 24 avec les (...)