A qui profite ces événements ?

vendredi 14 novembre 2008
par  AC ! RES

COMMUNIQUE

"A qui profite ces événements ?"

Les mouvements altermondialistes et la "vraie gauche" sont plus ou moins mis en cause dans les incidents qui focalisent l’attention en ce qui concerne la SNCF.

Nous citons :

C’est, selon M. Camus, la "conséquence de l’institutionnalisation de l’extrême gauche altermondialiste, désormais intégrée au jeu politique et électoral" qui "génère donc des déçus", dit-il, mais pas des terroristes.

Selon la ministre de l’intérieur :

Début 2008, la ministre de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie, avait affirmé, sur la foi de ces interpellations, "craindre" en France un "terrorisme d’extrême-gauche".

"Dans notre histoire, chaque fois que les partis extrêmes sont considérablement affaiblis, nous voyons se créer des groupuscules beaucoup plus radicaux qui, dans un certains nombre de cas, sont passés àl’acte", avait-elle dit.

Source : AFP 11/11/2008.

La mouvance altermondialiste dérange puisque ce qu’elle dénonce depuis des années au niveau de notre économie s’avère exact ; àsavoir la faillite du système capitaliste.

En ce qui concerne " l’extrême gauche", elle n’a jamais été aussi forte et aussi pertinente. Ce n’est pas Jean Luc Mélenchon et Marc Dolez (PS) qui nous démentiront. Vivement la proportionnelle.

Alors, àqui profite ces agissements qu’il convient de dénoncer ? Des événements similaires en 2007 n’ont jamais été élucidés, selon la CGT.

Là, àla vitesse de l’éclair des "suspects" sont arrêtés dont le noyau dur (anarchiste il va de soi...) se trouve toujours, àla lueur de l’histoire, dans le Limousin.....

Alors : info, intox, manipulation en cette période de récession.... La question reste posée.

AC ! Champ. Ard.

le 11/11/2008


Commentaires