Si l’accord n’était pas favorable aux salarié-es, avec ou sans emploi...

jeudi 23 octobre 2008

Un accord sur l’assurance chômage pour prendre force de loi demande l’agrément du "ministre ayant en charge le travail".

Il peut donc le refuser.

Nous aurons, si nécessaire, l’occasion de lui dire !


Commentaires