ComPress "UNEDIC : Pas d’accord possible sans moyens nouveaux pour l’assurance chômage !"

Communiqué de presse des collectifs AC ! du 17 décembre 2008
mercredi 17 décembre 2008

Il semblerait que le renoncement patronal àune nouvelle baisse des
cotisations sociales puisse débloquer la « négociation  » assurance
chômage qui pourrait donc déboucher sur un accord, permettant ainsi de
sauver le régime paritaire.

Pourtant, et les négociateurs ne peuvent l’ignorer, on est loin du compte
 : le budget actuel devrait être doublé pour permettre l’indemnisation
de tous les chômeurs inscrits àl’Anpe ; ceux-ci ont d’ailleurs peu de
chance de retrouver un emploi satisfaisant dans les prochaines mois,
voire dans les prochaines années alors que pourtant s’approche leur date
fatidique de fin de droit àl’assurance chômage ; et au final, quel sera
l’écart entre le nombre de nouveaux chômeurs et la prévision Unedic ?

L’urgence est donc de réunir les fonds et pour cela les propositions sont
nombreuses : réforme de l’assiette de la cotisation ; prise en charge
des dettes de l’Unedic par l’Etat comme cela a été possible pour les
banques privés ; taxations nouvelles du capital.

L’accord n’est pas conclu et encore moins agréé par le Ministre : la
lutte continue pour l’indemnisation de toutes les formes de chômage et
de précarité par une allocation individuelle garantissant un revenu en
aucun cas inférieur au SMIC mensuel et le libre choix de son emploi et
de sa formation.

Nous appelons àla mobilisation de toutes et tous le mardi 23 décembre.

Paris, le 17 décembre 2008


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique