Tweet bandeau
   Accueil > Revendications et droits > Assurance chômage > "Négociation" assurance chômage 2009 > A. La proposition MEDEF du 23 déc. 08 d’Accord national interprofessionnel</B> > ComPres 23/01 : Les employeurs doivent accepter de négocier et payer pour le (...)

ComPres 23/01 : Les employeurs doivent accepter de négocier et payer pour le chômage et la précarité

vendredi 23 janvier 2009


Le chômage et la précarité sont en augmentation depuis plus de trente ans, avec quelques pauses séparées par des « crises  ».

Sur notre dos, les employeurs se sont fait des marges qui produisent des bulles financières qui bien sà»r éclatent ensuite, ànos frais.

La proposition du Medef pour l’indemnisation chômage du 23 décembre dernier est enterrée : Tant mieux ! En début de crise, elle visait àbaisser sans compensation le taux des cotisations et institutionnaliser un nouveau dogme patronal : « pas de durée d’indemnisation supérieure au temps d’affiliation  ».

Que le premier ministre, connue pour sa co-responsabilité dans l’affaire des recalculé-es, l’amputation des droits des intermittents et l’hypothétique financement des retraites par les excédents de l’assurance chômage ( !), prenne son temps pour se saisir du dossier.

Les employeurs doivent accepter de négocier l’indemnisation décente de toutes les formes de chômage et de précarité avec toutes les parties concernées.

Mais ça ne tombera pas du ciel... Déjà, rendez-vous le jeudi 29 janvier.

Paris, le 23 janvier 2008


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut