Tweet bandeau
   Accueil > Actualités et contacts des collectifs > Paris > tract de Paris

tract de Paris

dimanche 1er février 2009, par AC ! Paris Nord Ouest


La négociation de la nouvelle convention d’assurance chômage se déroule depuis le 15/10 dans le cadre de l’Unédic, entre les syndicats « représentatifs  » et les représentants du patronat : système prétendument paritaire. Elle fixera pour 2 ans, la nouvelle réglementation et doit se conclure le 15/02/09.

Toujours pas achevée elle est encore pire que les précédentes.

- La CFDT approuve son contenu mais cherche un « complice  » (alors qu’une signature suffit àl’accord).

- les autres partenaires CGT, FO, CFTC et CGC ont refusé ce texte, malgré les pressions gouvernementales .

- REMARQUE : les principaux intéressés, les chômeurs et leurs associations ne sont jamais consultés, ni participants.

- Le MEDEF vise dans ce projet une révision de la durée de cotisation, de la durée d’indemnisation et simplifie le profilage des demandeurs d’emploi en créant une filière unique .

- Aucune volonté d’améliorer la situation des chômeurs.

- Les syndicats, eux, veulent l ‘augmentation du nombre des bénéficiaires (47% seulement sont actuellement indemnisés) ainsi que l’augmentation des allocations.

Point principal 1 jour travaillé = 1 jour indemnisé .

- A ce jour, les non signataires visent une nouvelle négociation que refuse le MEDEF..

- En cas de blocage de la situation le gouvernement reprendrait la main. Le suspense est énorme, que vont décider certains syndicats

- L’état des lieux est critique plus de 160 000 demandeurs d’emploi supplémentaires en 4 mois.

- Le RSA ne permet d’accéder qu’ààdes emplois de 2 mois en moyenne(résultat aucune indemnisation) selon le Conseil régional du Nord qui a stoppé l’expérimentation.

- Le chômage technique touche de nombreux secteurs professionnels : automobile, commerces, bâtiments...

- Suite àla création de Pôle-Emploi le 2/1 il y a un retard de 2 à3 mois pour les nouveaux dossiers , de plus l’information fournie est aléatoire.

- Malgré la crise de l’emploi l’ORE (offre « dé »raisonnable d’emploi) est entrée en vigueur le 02/01.

- Priorités du gouvernement !

- 1,2 milliard pour le RSA trouvés àgrand peine en plusieurs mois .

- 163 milliards en quelques jours pour sauver les secteurs bancaire et automobile

une seconde salve de cadeaux est annoncée.

NOUS NE PAIERONS PAS LA CRISE - REFUSONS LA PROPOSITION
D’ACCORD DU 23/12

- Aucune volonté d’améliorer la situation des précaires, de plus les nouveaux chômeurs seront lésés selon leur durée d’emploi de même qu’en cas de licenciements économiques.

- Pas de volonté d’améliorer l’indemnisation !

- Rien pour la sécurisation des parcours professionnels (santé,, retraite, assurance complémentaire formation et rupture àl’amiable).

- Activité réduite ( intérim, temps partiel, intermittents, saisonniers, vacataires) menacée celle-ci concerne plus de la moitié des chômeurs.

- De plus une baisse des cotisations sociales patronales est prévue alors que le chômage est en train d’exploser !


AGENDA

*31/1 Appel des appels a Montreuil *

*1/2 mobilisation des mal logés au DAL 24 rue de la banque M°Bourse*

*3/2 débat sur la négociation assurance chômage 18 h bourse du travail 3/5 rue du château d’eau M°République*

*9/2 réunion unitaire de préparation des états généraux contre la précarité 18h30 bourse du travail 3/5 rue du château d’eau M°République*

*Permanence Anti RADiations d’AC ! **(PARAD)*

*avec le soutien du SNU pole emploi-FSU tous les Lundi 14 à16 h bourse du travail 3/5 rue du château d’eau M°République*


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut