Tweet bandeau
   Accueil > La UNE > Non au 320 000 chômeurs au privé !

Non au 320 000 chômeurs au privé !

jeudi 23 juillet 2009, par Alain Marcu

Nous ne sommes pas de la chair àactionnaires !

La délégation au privé du suivi des chômeur est un cadeaux financier préparé de longue date, en plus ne noyer les vrais chiffres du chômage et de la précarité, l
Comme le signalent les syndicats de pôle emploi, un placement coà»te de 7 à10 fois plus cher qu’avec le service public (c’est notre argent !)


Objectif radiation !
Nous ne sommes pas de la chair àactionnaires !

La délégation au privé du suivi des chômeur est un cadeaux financier préparé de longue date, en plus ne noyer les vrais chiffres du chômage et de la précarité, l
Comme le signalent les syndicats de pôle emploi, un placement coà»te de 7 à10 fois plus cher qu’avec le service public (c’est notre argent !)
M. Charpy, lors de notre entretien du 20 octobre a d’ailleurs refusé de répondre cette question sur le coà»t réel.
Nous avons aussi maints témoignages que ce sont les dossiers des demandeurs le "plus proche de l’emploi" qui sont confiés au privé.
Ces sociétés, dont la finalité est, par essence, de faire des bénéfices, (comme celle àcapitaux Australien déjàconnu), n’aideront pas les chômeurs (formation, reconversion, VAE, Stage, aide au suivi) mais font et feront tout pour radier des listes.

Il n’ont pas les compétences d’écoute, la formation pour faire des bilan de compétence, du conseil sur reclassement ou la réorientation, les mécanismes de formation, etc.
Leur rôle est de faire des pressions psychologique pour que les demandeurs acceptent n’importe quel emploi, de faire des chômeurs des individuEs corvéables.
Ils n’ont pas plus de poste àproposer que pôle emploi, mais pendant que le chômage explose, que le travail partiel et précaire se développe il mettent en place LEUR relance.
Nous disons que ;
1/ M. Wauqier,M Chertier, M. Charpy, mettent en oeuvre de façon délibéré, le pompage des caisses de l’organisme paritaire.
2/ Ils créent un climat de contrôle ignoble CONTRE les chômeurs pour que ces derniers acceptent n’importe quoi, n’importe où àn’importe quelles conditions ; d’ailleurs, M. Genuini, le médiateur, n’est qu’un effet d’annonce, Il n’a aucun pouvoir ni légal ni de suggestion contre les erreurs et les abus de pouvoir de pôle emploi et les radiations abusives !
3/ Le gouvernement profitent de l’aggravation du chômage pour mettre le service public de l’emploi soit en situation d’échec en n’embauchant pas.
4/ ils préparent, comme partout en Europe, tous les mécanismes de pression psychologique pour tous les individus soit corvéables,
précaires et bon marché pour les employeurs.

Ce n’est pas notre crise ! Nous ne nous tairons pas, nous marcherons dans toute la France, avec toutes les associations de lutte contre le chômage, la précarité, les licenciements pour des moyens d’existences


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut