La réforme des retraites qui va en faire les frais ?

dimanche 5 septembre 2010
par  AC ! RES

Encore une fois ce seront les plus fragiles dont les chômeurs et les précaires.

Toute une génération va se retrouver, épuisée par les conditions d’existence, àbénéficier du minimum vieillesse.

L’allongement de l’age légal du départ àla retraite est une ineptie d’autant si l’on compare l’entrée tardive des jeunes sur le marché du travail et l’emploi des seniors.

Ce gouvernement empêtré dans ses turpitudes, soutenu àrenfort par le MEDEF, se trompe d’objectif pour financer le régime par répartition des retraites.

Ce financement peut s’exercer par une juste répartition des richesses considérant la valeur produite et la valeur ajoutée en taxant le capital et les revenus de la spéculation dont les dividendes.

Qui à67 ans sera encore apte àtravailler àla chaîne...

Cette contre réforme doit faire l’objet d’un référendum

En ce qui nous concerne, le minimum vieillesse doit se situer sans condition aux SMIC. Nous demandons également le maintien de l’age àla retraite à60 ans , le rétablissement des 37 années de carrière. L’abandon de la recherche d’emploi passé 55 ans, voire 50 ans.

Nous appelons àmanifester le 7 septembre

AC ! Champ-Ard.


Commentaires