Tweet bandeau
   Accueil > Actualités et contacts des collectifs > Reims > Comme une teigne, le gouvernement s’accroche à "sa future retraite".

Comme une teigne, le gouvernement s’accroche à"sa future retraite".

jeudi 7 octobre 2010, par AC ! RES


Fidèle àla voix de son "maître", Le ministre du travail annonce des amendements factices qui ne font que renforcer la revendication légitime de millions de salariès ; àsavoir le retrait pur et simple de ce projet.

Face àun gouvernement obtus, fanatique, oui fanatique, tant il s’attache àun modèle et une conception de l’économie, il est difficile de lui faire entendre raison.

Alors jouons sur l’infantilisation, du moins sur un aspect primaire.... 35 milliards d’euros permettent l’exonération des cotisations sociales et favorisent des mesures pour l’emploi qui ne conduisent qu’àfabriquer des chômeurs, voire une main d’oeuvre très bon marché et précaire ; rappelant ici que 13% des familles vivent sous le seuil le pauvreté.

Les entreprises font des milliards de bénéfices et les actionnaires poussent àla fois àplus de dividendes et par conséquent àplus de licenciements ou formes d’exploitation et de délocalisations.

La contre réforme des retraites, c’est comme l’affaire Jérôme KERVIEL pris sous cet angle : je fais gagner des millions, voire des milliards àmon employeur et je ne touche aucun bénéfice. Par contre, je dois assumer les dettes de l’entreprise. Mieux ou pire, la banque pourra inscrire au passif cette dette.

Curieuse conception du pacte républicain et de l’abolition des privilèges....

Il faut arrêter de prendre les citoyens pour des C.....

Le 12 octobre toutes et tous dans la rue.

AC ! Champ. Ard.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut