Tweet bandeau
   Accueil > Actualités et contacts des collectifs > Reims > De l’esclavagisme moderne, non au travail forcé.

De l’esclavagisme moderne, non au travail forcé.

vendredi 10 février 2012, par AC ! RES


A défaut d’avoir inventé la poudre le chef de l’état redécouvre le référendum dont il se contrefout.
Stigmatisant les minorités les unes après les autres, faisant d’un refuge la valeur travail obéissant àla loi du marché, du capital, du MEDEF, et maintenant de l’Allemagne dont la situation pour les travailleurs n’est guère brillante, le chef de l’état, alors que des mesures coercitives sans précédent ont été prises àl’encontre des chômeurs, àdes fins de division et d’un électorat, entend engager un référendum sur la question de l’indemnisation du chômage et l’obligation d’accepter un emploi àn’importe quelle condition.

Sarkozy se trompe de siècle. c’est un homme dépassé qui berne les citoyens, au mépris des droits et des conventions, comme il l’a fait avant et depuis son élection en 2007. Il n’est pas le garant des institutions et des valeurs de la République. C’est "un commercial, un argentier, un arriviste" qui agit au nom d’une caste, celle de la finance....

Alors chiche un référendum. Les 5 millions de chômeurs et les 8 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté sauront lui répondre.

AC ! Champ.Ard


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut