Pas de magouillage du droit àla retraite : 60 ans pour toutes et tous !

vendredi 25 mai 2012
par  le réseau d’AC !

Le droit pour certains-es salarié-es àla retraite à60 ans figurait au
programme du candidat socialiste.

Certes, cette mesure partielle ne peut évidemment répondre aux exigences des
salarié-es. Surtout, elle ne doit pas servir de prétexte àune nouvelle
précarisation des droits, injuste et inquiétante pour la suite des réformes.

Le Premier Ministre va recevoir les partenaires sociaux pour les « consulter  »
sur certains points particulièrement importants comme la distinction entre
périodes cotisées ou validées.

La Coordination des collectifs AC ! rappelle les exigences d’’une politique de
justice sociale et de lutte contre le chômage et la précarité :
- droit au départ àla retraite dès 60 ans pour toutes et tous ;
- prise en compte complète des périodes de chômage, formation, maladie et des
emplois àtemps partiels ;
- revalorisation de tous les revenus des salarié-es – en emploi, au chômage, à
la retraite ou en congé maternité - pour garantir àchacun-e un revenu au
minimum égal au SMIC mensuel.

Les Collectifs proposeront des initiatives pour débattre des propositions et
constituer le rapport de force.


Commentaires

Brèves

25 avril - sur les ondes de FPP

http://hebdo-julialaure.info/spip.php?article139
l’émission l’Hebdo du 21 avril 2018 consacrée à (...)

22 janvier 2011 - COMMUNIQUE DE PRESSE.

COMMUNIQUE DE PRESSE.
Les négociations de la convention UNEDIC commence le lundi 24 avec les (...)