Une « recalculée  » en grève de la faim

communiqué du MNCP
mercredi 17 mars 2004
par  le réseau d’AC !

info du 24-03-04 : au 34e jour Tassadit Menni a arrêté sa grève de la faim.
en savoir plus...
COMMUNIQUÉ du 12 mars 2004

A Hazebrouck, Tassadit Menni entame son vingt-deuxième jour de grève de la faim pour obtenir le rétablissement de ses droits ASSÉDIC ainsi qu’un emploi. Mme Menni fait en effet partie des 850 000 demandeurs d’emploi dont les indemnités chômages ont été amputées ou vont l’être par la nouvelle convention Unedic, signée par les partenaires sociaux àl’exception de la CGT et de Force ouvrière.

Tassadit Menni est soutenue dans son combat par la coordination des associations MNCP [1] du Nord-pas-de Calais. Le comité de soutien monté par les associations a pour l’heure recueilli plus de deux cents courriers ou témoignages de soutien de particuliers ou d’associations telles que les Restos du coeur ou le CORACE [2]. En outre, un nombre croissant de demandeurs d’emploi « recalculés  » se font connaître auprès des associations pour faire valoir leurs droits.

Le comité de soutien appelle cependant Mme Menni àla prudence ; des carences en sucre ont en effet été constatées par son médecin , qui n’exclut pas une hospitalisation si ces carences s’aggravent.

Paris, le 11 mars 2004.

- Contact :

  • André Dellis
  • Association APARDE (MNCP) : 03.21.38.48.63.

Source : le site web du MNCP.


[1Mouvement National des Chômeurs et Précaires.

[2Coordination d’aide aux chômeurs par l’emploi.


Commentaires