Tweet bandeau
   Accueil > Revendications et droits > Assurance chômage > Droits à l’assurance chômage 2014-2017 : "Négo" UNEDIC > Phase II : Le gouvernement et la demande d’agrément > Coll UNEDIC : VALLS et le défi de l’assurance chômage

Communiqué de presse unitaire

Coll UNEDIC : VALLS et le défi de l’assurance chômage

mercredi 2 avril 2014

Le collectif unitaire souligne dans ce communiqué de presse la responsabilité gouvernementale dans l’affaire de l’assurance chômage pour les années à venir, toujours pas réglée ce 2 avril 2014.
Le collectif unitaire réunit les organisations de chômeur-euses, précaires et intermittent-es : AC !, APEIS, MNCP, CIP-IdF, Recours Radiations et des syndicats Solidaires Sud Emploi, Sud Culture Solidaires, FSU/SNU Pôle Emploi.


Un des premiers défis auxquels le nouveau gouvernement sera confronté sera l’agrément ou non de la convention définissant les droits à l’assurance chômage pour deux ans àcompter du 1er juillet prochain.

Un accord a été conclu la nuit du samedi 22 mars par le patronat et trois organisations syndicales dans des conditions indignes. Ce texte prévoit de nouvelles réductions des droits des chômeurs et des précaires, actuels ou àvenir, et notamment des intérimaires et des intermittent-es, alors que moins de la moitié des inscrit-es àPôle-emploi est indemnisée par l’assurance-chômage. Il ne prévoit aucun financement nouveau. Il s’agirait seulement de faire des économies sur les droits alors qu’il est plus qu’urgent d’investir dans la justice sociale.

Le nouveau gouvernement, s’il a bien entendu le message, doit refuser l’agrément du texte d’accord sur l’assurance chômage, décider les mesures d’urgence permettant la juste indemnisation de tou-tes les chômeurs et précaires et convoquer très prochainement une table ronde réunissant toutes les parties concernées pour remettre àplat le dispositif d’application du droit constitutionnel àdes moyens convenables d’existence.

Les organisations membres de notre collectif appellent au renforcement de la mobilisation.

Ni régression, ni statu quo : des droits nouveaux !

Paris, le mercredi 2 avril 2014


Le collectif unitaire réunit les organisations de chômeur-euses, précaires et intermittent-es : AC !, APEIS, MNCP, CIP-IdF, Recours Radiations et des syndicats Solidaires Sud Emploi, Sud Culture Solidaires, FSU/SNU Pôle Emploi.

titre documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut