CGT : Salariés, privés d’emploi, précaires, intérimaires, intermittents : Des droits, pas le 49.3 !

jeudi 12 mai 2016

Extrait :

Deux séances sont programmées les 30 mai et 14 juin ce qui signifie que la convention assurance chômage sera Prorogée au-delà du 1er juillet. Ceci présage le pire : négociation en douce pour casser les droits des privés d’emploi durant l’été et un report d’application de l’accord du 28 avril pour les artistes et techniciens intermittents du spectacle... Il n’y a pas d’alternative : la CGT exige que l’accord intermittents entre en vigueur au 1er juillet, au début des festivals d’été.




Commentaires