Tweet bandeau
   Accueil > Revendications et droits > Assurance chômage > >>>> Droit à un revenu personnel et décent : "Négociations" et "tractations" (...) > Acte I - La mobilisation contre la Loi Travail bloque l’austérisation de (...) > PHASE 01 : La [non-]conclusion (?) d’un accord par les organisations (...) > Jeudi 16 juin 2016 : Veto du Medef, le gouvernement a la main > Le droit des salariés à l’assurance chômage attaqué par le patronat

Communiqué de presse AC ! - APEIS - MNCP - CGT-Chômeurs - RECOURS RADIATION – US Interim CGT - US-SOLIDAIRES – SNU TEFI POLE EMPLOI FSU – SUD-EMPLOI

Le droit des salariés
à l’assurance chômage
attaqué par le patronat

vendredi 10 juin 2016


Réduire le montant des allocations, les durées garanties d’indemnisation, la durée maximale d’indemnisation de 2 ans à 17 mois, passer de quatre à six mois la durée minimum d’emploi pour ouvrir des droits,, restructurer le statut senior, rendre dégressive les allocations des chômeurs-euses soi-disant démotivé-es dans leur recherche d’emploi, limiter l’accès des chômeurs à la formation,... voilà ce que propose le patronat [1]. Ces amputations de droits seraient encore plus sévères pour les salariés les plus précaires, des secteurs publics ou privés. Ils veulent ainsi faire porter sur les salariés 800 millions d’euros d’économies de l’assurance chômage, annoncées par le gouvernement à la commission européenne.

Ce jour, nous ignorons la stratégie des employeurs : proroger d’un an la convention en cours, refiler le sale boulot au gouvernement ou une fois de plus remettre en cause les droits des salariés.

Les propositions du patronat du privé doivent être rejetées en bloc. La priorité doit être l’indemnisation de toutes les formes de chômage et de précarité par la garantie d’un revenu individuel ayant pour référence au minimum le SMIC mensuel et la continuité des droits sociaux, à une juste répartition des richesses.

Nous appelons les chômeurs et précaires intermittents, intérimaires, vacataires... à renforcer les mobilisations contre la loi travail, particulièrement le mardi 14 juin, et tous les salarié-es à rejoindre jeudi 16 juin les initiatives pour l’indemnisation juste de toutes les formes de chômage et la précarité et la continuité des droits sociaux.

Un emploi, c’est un droit ! un revenu, c’est un dû !
Revalorisation immédiate des revenus de tous les précaires !
Garantie d’un revenu décent pour tous !
Libre choix de son emploi et de sa formation !

Paris, le vendredi 10 juin 2016

Paris Ile de France : rendez-vous jeudi 16 juin à 14h face au MEDEF 55, avenue Bosquet M° Ecole militaire

AC ! Agir ensemble contre la Chômage  ! - APEIS Association Pour l’Emploi, l’Information et la Solidarité – MNCP Mouvement National des Chômeurs et des Précaires – CGT-Chômeurs - RECOURS RADIATION – Union syndicale de l’Interim CGT - US-SOLIDAIRES SNU TEFI POLE EMPLOI FSU – SUD-EMPLOI


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut