Tweet bandeau
   Accueil > Revendications et droits > Assurance chômage > >>>> Droit à un revenu personnel et décent : "Négociations" et "tractations" (...) > Phase II : L’agrément (?) par le Ministère du travail > Avis relatif à l’agrément de la convention du 14 avril 2017 relative à (...)

Avis relatif à l’agrément de la convention du 14 avril 2017 relative à l’assurance chômage et de ses textes associés

dimanche 16 avril 2017

Les textes de la convention étaient joints à Avis (voir ci-dessous), publié au Journal officiel le dimanche 16 avril 2017.

Signez, faites signer l’Appel unitaire Mme la Ministre : La convention assurance chômage du 14 avril ne doit pas être agréée !


Voir en ligne : https://www.legifrance.gouv.fr/affi...

Avis relatif à l’agrément de la convention du 14 avril 2017 relative à l’assurance chômage et de ses textes associés

En application des articles L. 5422-20 à L. 5422-24, L.5424-22 et L. 5424-23 et R. 5422-16 et R. 5422-17 du code du travail, la ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social envisage de prendre un arrêté d’agrément tendant à rendre obligatoires pour tous les employeurs mentionnés à l’article L. 5422-13 du code du travail ainsi que pour tous les salariés, les dispositions de la convention du 14 avril 2017 relative à l’assurance chômage et de ses textes associés.

Ces textes ont été signés le 14 avril 2017 par :
Le Mouvement des entreprises de France (MEDEF) ;
La Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) ;
L’Union des entreprises de proximité (U2P),
d’une part et

La Confédération française démocratique du travail (CFDT) ;
La Confédération française des travailleurs chrétiens (CFTC) ;
La Confédération française de l’encadrement – Confédération générale des cadres (CFE-CGC) ;
La Confédération générale du travail – Force ouvrière (CGT-FO),
d’autre part.

La convention et ses textes associés fixent les modalités d’indemnisation des personnes involontairement privées d’emploi.

Ils ont été déposés à la direction générale du travail, où il pourra en être pris connaissance.

Pendant un délai de quinze jours, les organisations professionnelles et toutes personnes intéressées sont invitées, conformément à l’article D. 2261-3 du code du travail, à faire connaître leurs observations et avis sur l’agrément envisagé.

Leurs communications devront être adressées à la délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle, mission indemnisation du chômage, 14, avenue Duquesne, 75350 Paris 07 SP

titre documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut