De toutes les agitations

jeudi 18 juin 2020
par  AC ! RES

Aujourd’hui les soignants, pacifiquement , manifestent dans le pays pour dénoncer leurs conditions de travail, le manque de moyens et la reconnaissance de leur profession. Toutes et tous veulent un service public de santé de qualité dans une bonne pratique des soins des patients.

Comme samedi dernier, des groupuscules identitaires perturbent l’expression de ces manifestants au point de les rendre inaudibles.

Les chaînes en diffusion continue stigmatisent " L’ultra gauche, les gilets jaunes ...", à dessein. Ils manquent leurs cibles mais dans l’intérêt de qui, de quoi ?

Or, la parole est donnée à Me Le Pen pour s’exprimer sur des sujets sensibles, dont son parti qui a pris la couleur caméléon semble être l’instigateur quant à la manipulation...

Le mois de septembre sera le mois de tous les rassemblements et de la contestation. L’épidémie a été à la fois une opportunité pour le gouvernement et une instrumentalisation des peurs.

Macron prépare sa réélection, il a sous entendu cela dans son allocution : "dix ans". Aussi, il livre le champ à l’extrême droite sur le terrain de l’agitation politique et se fait le seul rempart contre sa future rivale. Cela devient même un " arrangement".

Nous ne pouvons nous résigner à cette dichotomie qui dure depuis des années.

Agissons contre la collusion !