La télévision des piqueteros

Argentine
mardi 4 mai 2004
par  le réseau d’AC !

Les chômeurs d’Argentine, ou piqueteros, ont lancé un projet de TV qui leur permet, àeux et àd’autres Argentins marginalisés, d’être vus et entendus.

Les médias alternatifs d’Argentine ont généralement limité leur rôle dans les mouvements sociaux àinformer le public de la désinformation des médias commerciaux et àfournir la preuve de la répression de l’État. Accroître leur rôle au-delàd’une réaction àla monopolisation des médias commerciaux et s’intégrer dans des processus sociaux a été un défi constant pour la plupart des médias alternatifs d’Argentine. La majeure partie des mouvements sociaux - le mouvement des chômeurs ou piqueteros, les assemblées populaires et le mouvement des usines récupérées - sont en crise ; une crise marquée par des baisses de participation, une fragmentation accrue et l’incapacité àidentifier des objectifs politiques. Beaucoup reprochent au discours apparemment progressiste du Président Néstor Kirchner d’avoir un effet paralysant, et d’apporter peu d’améliorations concrètes, pour autant qu’il en apporte. Néanmoins, depuis l’intérieur des organisations sociales, les médias-activistes commencent àutiliser les médias alternatifs d’une façon qui stimule et revitalise leurs mouvements.

... en savoir plus : le web de RISAL.


Commentaires