Tweet bandeau
   Accueil > La UNE > Pas d’ascenseur pour la France d’en bas !

Pas d’ascenseur pour la France d’en bas !

vendredi 24 mai 2002, par le réseau d’AC !


Le nouveau gouvernement prétendait lors de sa nomination mettre l’accent sur le renouveau du dialogue social. Loin d’avoir tiré les enseignements des scrutins présidentiels, il se refuse àrecevoir les associations de chômeurs et précaires en lutte contre le chômage, si ce n’est en concédant un rendez-vous de pure forme avec un membre du cabinet FILLON.

Ainsi, M. MAYEUR, conseiller technique chargé des retraites et des mutuelles déclare en préalable ne parler qu’en son nom personnel.

Nous avons exprimé nos inquiétudes face àl’insécurité sociale et àl’augmentation de la précarisation de la France d’en bas alors que la seule décision annoncée est la baisse de l’impôt direct sur les revenus pour ceux qui le paient.

Nous sommes très inquiets quant àl’augmentation de minima sociaux renvoyée en janvier 2003 et àla mise en place d’un système unifié d’assurance chômage.

Rien n’est prévu non plus pour les moins de 25 ans ni pour tous les exclus du RMI ou des allocations chômage.

Le seul choix porté par ce gouvernement est celui de la répression : nous sommes révoltés d’apprendre l’intervention policière contre le campement des mal logés de l’avenue de la République àParis.

Nous réaffirmons l’urgence de :

  • La revalorisation des minima sociaux
  • L’unification des différents systèmes d’indemnisation ;
  • Une allocation pour les jeunes de moins de 25 ans ;
  • Un moratoire sur les expulsions ;
  • L’accès gratuit aux transports collectifs et aux fluides ;
  • La présence des chômeurs et précaires partout où se décide leur sort avec des moyens pour assurer la représentativité de leurs associations.

Nous demandons toujours àêtre reçus par MM RAFFARIN et FILLON, un geste du gouvernement qui se dit garant des droits de l’homme et du citoyen.

  • AC ! - Agir ensemble contre le Chômage - 42 rue d’Avron - 75020 Paris - tél. : 01.43.73.36.57 - fax : 01.43.73.00.03 - email.
  • APEIS - Association pour l’Emploi, l’Information et la Solidarité - 27 avenue M. Robespierre - 94400 Vitry - tél. : 01.46.82.52.25 - fax : 01.45.73.25.61.
  • MNCP - Mouvement National des Chômeurs et Précaires - 17 rue Lancry - 75010 Paris - tél. : 01.40.03.90.66 - fax : 01.40.03.90.67.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut