Tweet bandeau
   Accueil > La UNE > Le PARE au Tribunal de Grande Instance

Le PARE au Tribunal de Grande Instance

lundi 29 avril 2002, par le réseau d’AC !


Les chômeurs et les précaires font entendre leurs voix au Tribunal de Grande Instance au Palais de Justice de Paris le 30 avril et demandent l’annulation de la convention de l’assurance-chômage dite du PARE.
L’audience aura lieu à13 heures 30 àla chambre du Conseil.

Depuis des années, nous interpellons les gouvernements sur le désespoir que vivent les chômeurs et les précaires, les faibles revenus, sur l’insécurité quotidienne face au chômage et àla généralisation de la précarité.

Le 30 avril, le tribunal doit examiner notre plainte contre la convention de l’assurance-chômage dite PARE qui tend àremettre en cause le libre choix de son emploi et un contrôle social renforcé, en refusant aux chômeurs le libre choix de leur formation et l’amélioration de l’indemnisation. Cette logique autoritaire et culpabilisante ne serait pas désavouée pas le Front National. Le gouvernement gauche plurielle s’est aligné sur la scandaleuse alliance CFDT - MÉDEF et consorts, faisant des chômeurs et des précaires les premières victimes du plan de refondation sociale patronal en violant le code du travail : introduisant de nouvelles obligations pour les demandeurs d’emploi et pour le droit àl’indemnisation.

Le PARE n’est pas légal : deux jugements viennent de confirmer que le PARE était obligatoire contrairement àce que Madame Guigou a toujours affirmé. Nous lui demandons de venir s’expliquer publiquement lors de l’audience.

La justice doit reconnaître les droits des chômeurs et des précaires. La constitution qui stipule que « la société doit àchacun de ses membres des moyens convenables d’existence  » ne doit pas rester lettre morte.

Nous organisons un rassemblement à10 h devant la Fontaine des Innocents, quartier des Halles àParis (métro les Halles) et une représentation du spectacle « le PARE mis en pièce par ses acteurs-mêmes  » à11 h 30 devant la Fontaine des Innocents.

Cette action se situe dans le cadre de notre mobilisation pour :

- L’indemnisation de toutes les formes de chômage et de précarité ;
- Le libre choix de son emploi et sa formation ;
- La garantie d’un revenu ayant le SMIC pour référence, quel que soit l’âge, la situation administrative ou familiale, les antécédents professionnels, le nombre d’heures travaillées dans le mois ;
- La continuité et l’égalité des droits pour la mise en Å“uvre d’une charte de service public s’appliquant àtous les organismes ayant en charge le versement d’un revenu de remplacement et négociée entre l’Etat, les syndicats, les associations de chômeurs et le patronat, s’il le souhaite.

Nous vous invitons àune conférence de presse à11 h devant la Fontaine des Innocents.

  • AC ! - Agir ensemble contre le Chômage - 42 rue d’Avron - 75020 Paris - tél. : 01.43.73.36.57 - fax : 01.43.73.00.03 - email.
  • APEIS - Association pour l’Emploi, l’Information et la Solidarité - 27 avenue M. Robespierre - 94400 Vitry - tél. : 01.46.82.52.25 - fax : 01.45.73.25.61.
  • MNCP - Mouvement National des Chômeurs et Précaires - 17 rue Lancry - 75010 Paris - tél. : 01.40.03.90.66 - fax : 01.40.03.90.67.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut