Tweet bandeau
   Accueil > La UNE > Une fois encore, les chefs de l’Europe anti-sociale se cachent derrière les (...)

Une fois encore, les chefs de l’Europe anti-sociale se cachent derrière les forces de l’ordre

jeudi 14 mars 2002, par le réseau d’AC !


Le sommet européen de Barcelone se prépare àdécider du sort de chacun, sans concertation ni débat démocratique, en prenant de graves décisions. Sont inscrits àl’ordre du jour notamment la privatisation de services publics et le développement de la précarité. Alors, tout au long de la frontière, des troupes armées, parfois cagoulées, bloquent l’entrée en Espagne des nombreux cars de manifestants venus de toute l’Europe.

Que ces responsables gouvernementaux ne se leurrent pas ! Si ce type de manÅ“uvres peut gêner les mouvements et permettre de gagner un peu de temps dans la mise en Å“uvre des projets anti-sociaux, il ne parviendra évidemment ni àtromper, ni àrassurer, ni àdémotiver les manifestants toujours plus nombreux..

De plus, ce type de réponses aux justes inquiétudes et exigences sociales des populations nous fait craindre le pire quant aux journées suivantes du rassemblement de Barcelone. Nous espérons encore que les forces de police espagnoles ne choisiront pas d’aller jusqu’àblesser gravement ou causer la mort comme le firent celles de Göteborg et de Gênes.

Parce que nous sommes partisans du débat démocratique et favorable àla libre circulation des personnes nous exigeons l’ouverture immédiate des frontières, le respect du droit de se réunir et de manifester.

Nous appellons chacun àorganiser la solidarité et àpréparer les rassemblements de Séville.

  • AC ! - Agir ensemble contre le Chômage - 42 rue d’Avron - 75020 Paris - tél. : 01.43.73.36.57 - fax : 01.43.73.00.03 - email.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut