Tweet bandeau
   Accueil > Actualités et contacts des collectifs > Lyon > Le dernier bulletin d’infos du collectif

Le dernier bulletin d’infos du collectif

Lyon

mercredi 9 juin 2004, par AC ! Rhône


àlire également sur le web local du collectif.
(téléchargeable au format PDF)

SOMMAIRE :

  • édito
  • les recalculés : prochaines initiatives et 1er bilan et perspectives
  • la réforme de l’ASS
  • la PRECADARMA, késako ?
  • le collectif d’Oullins Lyon Ouest
  • prochaine projection vidéo
  • atelier informatique et internet
  • manif au centre de rétention le 12 juin
  • journées d’été d’AC !
  • adhésion & soutien

Edito

Depuis son arrivée au pouvoir la Droite (mais la Gauche ne porte t-elle pas quelques responsabilités dans cela ?) n’a de cesse de remettre en cause les droits sociaux au nom d’une prétendue adaptation rendue nécessaire pour s’adapter àun monde qui serait devenu moderne. L’ancien
monde serait devenu obsolète... Obsolète la retraite par répartition... Obsolète la protection solidaire contre la maladie... Obsolète la protection contre le chômage... Obsolète le CDI, les droits du travail...
obsolète la critique sociale... La solidarité ?

Vive le nouvel horizon disait Sarko la dent longue (et sà»rement son petit frère du MÉDEF) lors de la campagne des régionales, un peu comme les envahisseurs européens parlaient de nouvelle frontière lorsqu’ils ont commencé àse sentir àl’étroit àl’Est du continent nord américain. Surtout ne pas penser au présent ici, mais àce qui pourrait arriver demain, ailleurs.

L’ouverture de l’Europe àl’Est sera t-elle ce nouvel Eldorado dans lequel tous les fantasmes, toutes les frustrations vont s’épanouir et les droits sociaux disparaître.

En effet la constitution européenne est une aubaine pour Seillière et la famille UMP, droits sociaux méprisés, services publics privatisés, concurrence généralisée et libéralisme gravé dans le marbre comme organisation indépassable des états européens. Vous comprendrez ainsi
pourquoi on ne vous demandera pas votre avis sur cette constitution. En attendant le MÉDEF se frotte les mains, l’Europe se transforme en une vaste zone franche .

Les chômeurs, précaires et autres salariés modestes sont ceux qui paie le prix fort pour cette Europe du fric. Les inégalités s’accroissent fortement, la précarité explose, le chômage augmente, de plus en plus de gens sont àla rue, car Il faut fragiliser les chômeurs pour atteindre les salarié-e-s et leur faire admettre les nouvelles organisations du travail, les ridicules augmentations, et les brimades du chef par dessus
le marché.

Comble de l’hypocrisie, partout en Europe, les gouvernements présentent comme des solutions des politiques de chasse aux chômeurs, d’insertion et de retour forcé àl’emploi et de réduction d’allocations.

Agissons, ici et maintenant !

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut