Tweet bandeau
   Accueil > Guide des droits des précaires > Vous n’avez plus rien ou si peu...

Vous n’avez plus rien ou si peu...

... vous reste-t’il encore des droits ?

mardi 18 novembre 2003, par le réseau d’AC !


Plus beaucoup ! c’est la raison pour laquelle AC ! [1] avec les associations et les comités syndicaux de chômeurs se battent pour le droit d’affichage et de réunion dans les Agences pour l’Emploi, les antennes ASSÉDIC, afin que les chômeurs puissent discuter et revendiquer ensemble.

- Que faut-il faire pour conserver l’Allocation Spécifique de Solidarité ?

  • Tous les six mois les ASSÉDIC vous font parvenir une déclaration de revenus àla suite de laquelle ils renouvellent votre allocation.

- Vous êtes au RMI :

  • Pour le conserver, renvoyez votre déclaration de ressources àla CAF et respectez votre contrat d’insertion.

- Les aides facultatives indispensables :

  • Les centres communaux d’action sociale (CCAS) peuvent vous aider àrégler loyers (Fonds de Solidarité Logement : FSL), factures EDF/GDF, téléphone, assurance etc...
  • Si vous avez des enfants, les services sociaux du Conseil Général doivent vous aider financièrement àles élever (Aide Sociale àl’Enfance : ASE) qui peut être versé sous forme d’allocation régulière, y compris pour des familles « sans papiers  ».
  • La CAF peut également attribuer des aides aux familles.
  • En cas de problèmes de santé, la sécurité sociale peut aussi verser des aides financières.

Notes

[1Agir ensemble contre le Chômage.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut