Tweet bandeau
   Accueil > Revendications et droits > Assurance chômage > Amputation des droits > Réforme de l’Allocation Spécifique de Solidarité - 2004 > Allocation Spécifique de Solidarité : où en est-on ?

Allocation Spécifique de Solidarité : où en est-on ?

communiqué d’AC ! Le Havre

samedi 10 juillet 2004, par AC ! Le Havre


Après les élections régionales, le Président de la République, Jacques Chirac, a désavoué la politique sociale de son premier ministre, et notamment la réduction de la durée de versement de l’Allocation Spécifique de Solidarité (ASS). Il avait annoncé la suspension de cette mesure d’appauvrissement social.

Quatre mois après, seule a été suspendu l’application, pour l’instant, de la mesure de réduction de la durée. Les allocataires ont vu leurs droits renouvelés, du moins pour six mois.

Au-delà, aucune garantie sur la pérennisation de l’allocation pour tous.
Le décret « réformant  » cette allocation est toujours en vigueur et aucune directive du Ministère du Travail n’a été publiée pour mettre en acte les intentions du Président.

D’autre part, diverses mesures de régression sont, elles,entrées en vigueur, comme par exemple la suspension de la majoration de 40 % pour les plus de 55 ans, la baisse du plafond de ressources par foyer pour toucher l’ASS. Le plafond de ressources d’un couple est passé de 1 926 à1 514 €uros.

Une fois de plus, àla suite de la Bérésina électorale de sa majorité en mars 2004, le grand tournant social claironné par notre Président se résume àune mesurette provisoire.

Au-delàdu pipeau autour de la cohésion sociale, AC ! attend non des discours, mais des engagements clairs et les moyens de leur mise en application.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut