Tweet bandeau
   Accueil > Actualités sociales > Occupation de l’Hôtel Scribe en soutien à Faty

Occupation de l’Hôtel Scribe en soutien àFaty

mercredi 6 octobre 2004, par le réseau d’AC !


Des chômeurs et précaires d’AC !, de l’APEIS, de la CNT ou de SUD ont occupé l’hôtel Scribe, 1 rue Scribe pour demander la réintégration de FATY, leader de la grève d’un an chez Arcade, sous-traitant des hôtels ACCOR pour le nettoyage des chambres, licenciée en mai denrier sous prétexte de dépassement des heures de délégation syndicales, prétexte trop souvent utilisé pour se débarasser des militants gênants.

Nous sommes dans un hôtel où les chanmbres à350 €uros soit l’équivalent d’un demi-salaire de femme de ménage. Il y a même des suites à1 380 €uros la nuit. On peut rappeler que le RMI est à380 €uro et que le salaire de Faty était de 750 €uros.

Le Plan Borloo prévoit de faire de beaux cadeaux fiscaux aux patrons qui sont clients de ce genre d’hôtels, alors qu’aucune augmentation des minimaux sociaux et des salaires n’est prévue. Les cadeaux sont toujours pour les mêmes.

Nous demandons la fin de la sous-traitance et la réintégrtion des femmes de ménage directement chez les donneurs d’ordre ACCOR. Nous voulons un revenu décent pour tous et un vrai partage des richesses qui permettent àchacun de vivre selon ses besoins.

LES RICHES DORMENT AU CHAUD ET N’ONT PAS À SE SERRER LA CEINTURE EN CROCO.

- le dossier complet sur la lutte exemplaire chez Arcade.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut