Tweet bandeau
   Accueil > Actualités et contacts des collectifs > Flers > Occupation d’EDF Ã Flers contre les coupures

Occupation d’EDF àFlers contre les coupures

Flers

vendredi 29 octobre 2004, par AC ! Flers


Mercredi 20 octobre, une cinquantaine d’usagers d’EDF, accompagnés par l’Association Agir contre le chômage, ont occupé durant plusieurs heures l’antenne de Flers de l’EDF pour exprimer leur exaspération face aux coupures d’électricité. A la fois spectaculaire et parfaitement maîtrisée cette manifestation a permis de mettre en lumière les graves problèmes de nombreux usagers dont les revenus suffisent de moins en moins àpayer l¹ensemble de leurs factures.

Les revendications d’AC ! et des manifestants étaient précisées dans un tract où nous demandions notamment :

- qu’EDF ne pratique plus de coupures totales (le maintien de 3 kw de puissance est un strict minimum) ;
- qu’il n’y ait pas de poursuites ni de pénalités financières avant d’organiser une véritable concertation avec les services sociaux et l¹usager en difficulté avec un accompagnement par une association de défense des
usagers comme AC ! ;
- que les autorités préfectorales ou la Mairie de Flers prennent un arrêté interdisant les coupures comme cela a été fait àSaint-Denis et d’autres municipalités du 93 ;
- que soit créée une cellule de crise pour régler localement le problème des personnes qui se retrouvent sans logement, sans eau ou sans électricité.

Alerté par monsieur Gallienne, responsable de l’antenne locale, EDF a dépêché monsieur Lecointre, chef du service clientèle àl’échelon départemental pour rencontrer les manifestants. Monsieur Lesellier directeur du CCAS de Flers et monsieur Colin, conseiller général sont venus comme représentants de la mairie de Flers et des instances politiques locales.

Les responsables d’EDF on pu entendre plusieurs usagers exposer leurs problèmes concrets et leurs frustrations en face de leurs difficultés de paiement et du manque de compréhension de leurs interlocuteurs institutionnels. Ces derniers ont fait état de leurs efforts et notamment
des centaines de personnes que la CAMEET (Commission d¹Aide au Maintien de l’Eau, Electricité et Téléphone) aide chaque année. Jean Dival d’AC ! a répliqué que ces efforts n¹étaient pas àla hauteur des besoins réels et que
les aides apportées intervenaient trop tard ­lorsque l’endettement était déjàconséquent­ et selon des critères trop rigides qui excluent de nombreuses personnes en dépit de leur réel état de nécessité.

A la suite de la manifestation, EDF a accepté de reconsidérer plusieurs dossiers particuliers, notamment ceux de plusieurs personnes qui ont participé àla manifestation. Il semble que ces personnes au moins
bénéficieront d’un peu plus de compréhension et que l’agence locale d’EDF hésitera un peu plus àpratiquer certaines coupures. D’autre part l¹agence de l’Orne va faire un rapport de cette occupation et de ces revendications aux instances nationales.

Quelques dizaines de manifestants occupant l’antenne EDF de Flers ne suffiront pas àinfléchir la politique commerciale dune compagnie nationale comme EDF. Pour qu’une véritable logique de « service public  », respectueuse d¹un minimum de droits fondamentaux, remplace la pure logique financière qui domine actuellement il faudrait que partout en France des usagers manifestent leur exaspération et exigent le respect de leurs droits et de leur dignité.

titre documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut