Tweet bandeau
   Accueil > Actualités et contacts des collectifs > Montpellier > Lettre ouverte au maire contre les coupures EDF

Lettre ouverte au maire contre les coupures EDF

Montpellier

mardi 11 janvier 2005, par le réseau d’AC !

Lettre ouverte : élus et presse.


Montpellier, le 4 janvier 2005.

àl’attention de :
Madame Hélène Mandroux,
Maire de Montpellier
et
du Conseil Municipal

Madame le Maire,

Mesdames, Messieurs du Conseil Municipal de Montpellier,

Malgré les déclarations :

- de Madame le Ministre déléguée àla lutte contre la précarité et l’ exclusion affirmant que : « aucun mauvais payeur (sic) ne sera coupé cet hiver  ».

- du Directeur Général d’EDF affirmant sa volonté de laisser en service de maintien (à3kW) les gens en difficultés de paiement (par suite de la pauvreté qui s’est généralisée),ceci surtout pas au tarif de 0,0943 €uros le
kWh au lieu de 0,0765 qui correspond aux abonnements habituels (soit 23 % d’augmentation du kWh pour les pauvres ! ).

Nous constatons qu’EDF. continue de couper l’électricité àau moins 600 000 foyers par an !

EDF refuse parfois un contrat àceux qui ne peuvent plus payer ou exige un prélèvement automatique basé sur une consommation très surévaluée (ce qui revient àprêter gratuitement de l’argent àEDF).

Nous ne pouvons, dans ce pays par ailleurs si riche, nous résigner àvoir des familles ou des personnes seules être disqualifiées socialement et mises en danger.

La liste des drames dus àdes incendies provoqués par des éclairages àla bougie et àdes intoxications au monoxyde de carbone émanant de chauffage de fortune, prouve que les coupures provoquées par EDF. tuent. Nous pouvons y
ajouter les hypothermies, l’impossibilité du travail scolaire pour les enfants, l’angoisse de ceux qui sont sous appareil respiratoire... etc.

Nous vous rappelons que le programme de lutte contre les exclusions d’avril 1999 affirmait (dans sa fiche numéro 40) : « ÃŠtre privé d’eau, d’électricité, de gaz constitue une atteinte àla dignité de la personne, dégrade les
conditions de vie, voire l’état de santé des individus et familles concernés...  ».

Nous vous demandons instamment àvous, Mesdames et Messieurs les élus municipaux mais surtout àvous Madame le Maire en votre qualité de premier magistrat de la ville moralement et juridiquement responsable de la sécurité
des personnes, de prendre un arrêté interdisant les coupures et rendant obligatoire le service de maintien de 3KW (au tarif usuel et non majoré) et de prendre contact auprès des Mairies environnantes pour les inviter à
prendre la même mesure.

Nous sommes tout prêts àdiscuter de ceci avec vous lors d’un rendez-vous proche.

Bien que Montpellier détiennent le taux record de RMIstes, le soutien des collectivités territoriales au maintient de l’électricité pour les plus démunis sera certainement moins coà»teux que certaines dépenses de prestiges.

D’autre part nous précisons, toutes expériences vécues, que la mesure « Borloo  » est tout aussi inadaptés que le F.S.E. (ex-F.A.E.).

Veuillez recevoir, Madame le Maire et Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, nos salutations respectueuses.

Signataires :

Le Collectif pour le droit àl’énergie comprenant, entre autres, les associations suivantes : AC !, ATTAC, CDETPM, CGT-EDF, CROAC, SUD-PTT...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut