Tweet bandeau
   Accueil > Actualités et contacts des collectifs > Isère > Chômeurs, précaires et salariés solidaires : deux rendez-vous sur (...)

Chômeurs, précaires et salariés solidaires : deux rendez-vous sur Grenoble

Isère

samedi 12 février 2005, par AC ! Isère


Le MCPI (Mouvement des Chômeurs et Précaires de l’Isère) et
AC ! Isère vous invite àdeux réunions.

APPEL AUX ÉLUS

Réunis en collectif de citoyens le 31 janvier 2005
Chômeurs, travailleurs précaires, handicapés, salariés, retraités et autres citoyens solidaires de ce combat, décidons, après en avoir débattu, de porter auprès des élus un cahier de doléances et revendications que nous commençons àétablir ce jour.
Au nom de l’esprit républicain qui nous anime, nous nous référons au préambule de la constitution qui évoque le droit au travail, au logement, et aux soins pour tous.

CONSTAT DE LA DÉGRADATION ACTUELLE

- 1 - RESSOURCES

  • 6 millions de citoyens sont privés d’emploi ou en grande précarité
  • apparition de travailleurs pauvres ayant des problèmes pour se loger
  • 1 million de travailleurs pauvres (moins de 602 euros)
  • augmentation de 10% des RMISTES en 1 an
  • 16 % des français gagnent moins que le smic
  • 1 million de français sont surrendettés

- 2 - DROITS DU TRAVAIL

  • Multiplications de contrats précaires et très précaires, sous-payés, temps partiels imposés, qui ne permettent pas un revenu décent, et certains offrent des salaires horaires bien inférieurs au SMIC (distribution de tracts, enquêtes qualité... )
  • Régression du droit au travail (prolifération des plans sociaux et fermetures d’entreprise)

- 3 - LOGEMENT

  • des millions de familles sont en attente de logement
  • 3 millions de mal logés sont recensés par l’abbé Pierre
  • on compte près de 100 000 SDF
  • l’hôtel social = 400 €uros par mois pour 9 m2 , sans droit de cuisiner dans la chambre, et il faut rajouter 1,50 euro par douche. Douche et W-C communs dans un couloir ? C’est ça l’hôtel social ?

REVENDICATIONS

  • participation des chômeurs dans les instances ASSÉDIC dès avant la renégociation
  • droit au travail
  • refus des contrats abusifs
  • contrôle des conditions de travail
  • crédit de formation rémunéré avec choix de sa formation
  • réévaluation substantielle des minimums sociaux
  • droit au logement, aux fluides, aux transports
  • construction de logements sociaux
  • réquisition des logements innoccupés
  • logements SDF (mesures d’urgences)
  • lutte contre la spéculation foncière et la hausse des loyers
  • taxation sur loyers trop élevés
  • dégradation générale de l’accès aux soins
  • augmentation du plafond d’accès àla CMU (handicapés et minimum vieillesse n’y ont pas droit)
  • droit àl’éducation et àla santé pour tous

POUR EN PARLER REJOIGNEZ-NOUS

- LE MARDI 8 FÉVRIER DE 17 h à19 h au local MCPI,
6 rue Dubois Fontanelle àGrenoble (près de l’avenue Malherbe).

- ... ET LE LUNDI 15 FÉVRIER DE 14 h à16 h 30 au local ETC, 7 rue de Paris àGenoble (entre l’Aigle et St Bruno).


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut