Tweet bandeau
   Accueil > Actualités et contacts des collectifs > Lyon > Radiations RMI, demandez le programme !

Radiations RMI, demandez le programme !

Lyon

mercredi 16 mars 2005, par AC ! Rhône

- Appel àse mettre en mouvement : diffusions de tracts, actions, occupations !
- Des documents pour comprendre...
- Calendrier des actions àvenir.
- Comptes rendus d’action.


À LIRE :

Trois papiers pour tout capter sur ce qui se passe concernant la réforme du RMI
 :

- papier 1 - papier 2 - papier 3.

- le tract du collectif (signataires également : le collectif AC ! Oullins, la CGT-chômeurs et le collectif des privés d’emploi et précaires de Vaulx en Velin).

CALENDRIER :

- mardi 15 mars à9 h 30 : Maison du Département du Grand Vire àVaulx-en-Velin (rue Jules Romain à50 mètres de l’Hotel de Ville) - compte rendu ci-dessous.

- jeudi 17 mars à14 h 30 : Maison du Département de Villeurbanne, 30 rue de la Baïsse àla Perralière

CONTEXTE :

Une première convoc a été envoyée ces dernières semaines àtous les RMIstes du Rhône qui ne satisfont pas àdeux critères jugés essentiels de la nouvelle règlementation RMI : ils n’ont pas de contrat d’insertion, et/ou pas de référent (convocation par lettre recommandée, assortie de menace de suspension de l’allocation en cas de non réponse).

Résultat : environ 30 % de RMIstes n’ont pas répondu àcette convocation ! Le Conseil Général a alors envoyé une deuxième convoc (pas de recommandé, délai de réponse de 48 h !), et incité toutes les CLI [1] àorganiser cette semaine une réunion exceptionnelle qui doit entre autres choses comptabiliser le nombre exact de RMIstes ayant répondu aux convocs... et proposer àMERCIER [2] de radier les autres !

Pourquoi tant de haine ? Parce que le Conseil Général doit étudier et voter en séance publique le vendredi 18 mars son budget. Or boucler le budget dans les conditions actuelles sans l’augmenter est une gageure :

- l’Etat, suite àla décentralisation au cours de laquelle il ne respecte pas tous les transferts de charges, doit, fin 2004, 24 millions d’€uros au Conseil Général du Rhône
- l’Etat baisse les impôts des riches, il lui faut bien prendre l’argent quelque part ; il est de plus corseté dans le respect des accords européens de Maastricht (respect de la non-augmentation des dépenses publiques) et du non-dépassement du déficit public par rapport au PIB.
MERCIER prévoit donc d’augmenter les impôts de 6 %. Il prévoit d’en transférer la responsabilité sur deux boucs-émùissaires :

- les RMIstes, qui comme chacun sait coà»tent très cher ; d’autant plus cher que certains (« beaucoup  » ?) « fraudent  », et que MERCIER aurait l’intention de poursuivre en « justice  » les « fraudeurs  » ;
- les assocs et institutions d’insertion, ainsi que les municipalités, qui ne « feraient pas leur boulot  » (un peu comme quand le MÉDEF reproche àl’ANPE, via l’ASSÉDIC, de ne pas faire son boulot « d’aide au retour àl’emploi  » pour les chômeurs).

DANS LE RHÔNE, PLUSIEURS CENTAINES DE RMISTES PEUVENT ÊTRE AINSI PROPOSÉS À LA RADIATION DE LEUR ALLOCATION VENDREDI PROCHAIN !!! En effet tous ne répondront pas àla deuxième convoc, pas plus qu’àla première. On sait déjàque certaines CLI ont des listes prêtes (une vingtaine àVilleurbanne).

Nous appelons donc au rassemblement de toutes celles et tous ceux qui désapprouvent ces mesures aussi inhumaines qu’injustes et imbéciles devant et dans les Maisons du Département où se tiendront les prochaines réunions de CLI.

Deux sont connues :

- mardi 15 mars à9 h 30 : Maison du Département du Grand Vire àVaulx-en-Velin.

- jeudi 17 mars à14 h 30 : Maison du Département de Villeurbanne, 30 rue de la Baïsse.


Compte rendu d’action « occupation de la Maison du Rhône de Vaulx en Velin  » - mardi 15 mars 2005.

Cette action d’occupation est la deuxième, après celle de la CLI d’Oullins en février dernier.

Une quarantaine de personnes membres d’AC !, du Collectif Vaudais des privés d’emploi et précaires, de la CGT privés d’emploi, du collectif « On vaulx Mieux  », des individus ont envahis la Commission Locale d’Insertion de Vaulx
en Velin ce mardi matin (NDLR : mardi 15 mars 2005).

Cette intervention s’est déroulée dans un contexte de convocation de masse de RMIstes sans contrat d’insertion par le département du Rhône (6 000 environ).

La CLI « exceptionnelle  » de Vaulx en Velin se réunissait afin de « d’examiner  » les dossiers d’environ 200 personnes habitant de Vaulx en Velin qui n’avaient pas répondu aux deux lettres de convocation. Selon la présidente de cette CLI son objectif n’était pas de suspendre ces RMIstes. Nous lui avons rétorqué que le seul fait que la CLI souhaite
examiner les différents dossiers laissait penser que des décisions pourraient être prises concernant les RMIstes.
Qui plus est en voulant traiter 200 dossiers en une matinée, la méthode employée par le département du Rhône laisse augurer du véritable objectif de ces convocations de
masse.

Nous rappelons que les consignes du Département en cas de non-réponse àla deuxième lettre de convocation est de suspendre immédiatement le RMI.

Les occupants ont décidé que la CLI n’examinerait aucun dossier ce mardi matin.

Après trois heures de discussion, la CLI a décidé d’écrire àMichel Mercier sa désapprobation des politiques actuelles du conseil général envers les RMIstes et que au vu des conditions actuelles elle ne prononcerait aucune suspension.

Les occupants sont sortis aux alentours de 12 h 30 de la Maison du Département de Vaulx en Velin.

Toute l’action a été filmée, bientôt sur nos écrans !.

- Prochain rendez vous : jeudi 17 mars à14 h, devant l’ANPE de Villeurbanne, àla Perralière.

- contactez AC ! Rhône au 04.78.84.38.51...

Notes

[1Commission Locale d’Insertion

[2Président du Conseil Général du Rhône


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut