18ème manifestation contre le chômage et la précarité

AC ! APEIS, CGT chômeurs rebelles, MNCP
jeudi 29 octobre 2020

Pour de nouveaux droits sociaux !

La crise économique et sanitaire que nous traversons est une crise sociale sans précédent. Les chiffres catastrophiques du chômage qui s’égrènent depuis mars dernier ne font que révéler l’enracinement du chômage de masse dans notre pays malgré les mensonges gouvernementaux sur les offres d’emploi non pourvues. Les inégalités explosent, la précarité monte en flèche et les chômeurs·euses subissent de plein fouet l’hypocrisie du gouvernement.

Alors que le gouvernement prétend avoir reporté sa contre-réforme assassine de l’assurance-chômage, il n’a rien fait pour ceux et celles qui ont perdu leur emploi avant le 1er août, l’immense majorité des travailleurs·euses précaires et qui sont toujours privés·ées d’indemnisation faute de pouvoir justifier 910 heures travaillées.

Victimes de la précarité, privés·ées d’emploi et d’indemnisation chômage, des centaines de milliers d’entre nous sont condamnés·ées à la misère avec le RSA ou sans rien : cette situation est inacceptable ! Nous devons nous faire entendre et porter haut, malgré l’isolement et l’anonymat dans lequel on veut nous confiner, l’exigence de nos droits qui n’ont pas cessé d’être bafoués et niés.

C’EST POURQUOI NOUS VOUS APPELONS TOUS, CHÔMEURS·EUSES, PRÉCAIRES, SALARIÉS·ÉES, RETRAITÉS·ÉES, À VENIR FAIRE ENTENDRE NOTRE VOIX ET NOS REVENDICATIONS EN PARTICIPANT NOMBREUX·EUSES À LA MANIFESTATION CONTRE LE CHÔMAGE ET LA PRÉCARITÉ !

Notre manifestation démarre du 93, qui connaît les taux de chômage et de pauvreté les plus élevés, délaissé en termes de services publics.

NOUS EXIGEONS :

  • Un emploi correctement rémunéré, librement choisi, socialement utile.
  • Une indemnisation de toutes les formes de chômage et de précarité.
  • Une véritable politique de formation choisie par les chômeurs-euses.
  • Une véritable et nouvelle réduction du temps de travail.
  • L’application du droit au logement pour toutes et tous.

TOUT DE SUITE

  • La suppression définitive de la réforme de l’assurance-chômage (les mesures appliquées depuis le 1er novembre 2019 et celles programmées pour le 1er janvier 2021).
  • L’arrêt des contrôles et des sanctions contre les chômeurs-euses et précaires, des moyens, notamment humains, afin que Pôle emploi puisse remplir sa mission de service public.
  • Une allocation exceptionnelle (dite prime de Noël) d’un montant de 500 euros pour tous-tes les chômeurs-euses et les précaires.

UN EMPLOI C’EST UN DROIT ! UN REVENU C’EST UN DÛ !

SAMEDI 5 DÉCEMBRE 2020
14H MAIRIE DES LILAS - PARIS

À L ’ A P P E L D E S A S S O C I A T I O N S D E C H Ô M E U R . E S E T D E L E U R S S O U T I E N S

D E S P R I S E S D E P A R O L E S O N T P R É V U E S + U N C O N C E R T E N F I N D E M A N I F E S T A T I O N V E R S 1 7 H E U R E S
UN EMPLOI C’EST UN DROIT ! UN REVENU C’EST UN DÛ !


Documents joints

tract manif du 5 décembre 2020

Brèves

10 septembre 2019 - La réforme du chômage sur les ondes de FPP

http://hebdo-julialaure.info/spip.php?article191

25 avril 2018 - sur les ondes de FPP

http://hebdo-julialaure.info/spip.php?article139
l’émission l’Hebdo du 21 avril 2018 consacrée à (...)

22 janvier 2011 - COMMUNIQUE DE PRESSE.

COMMUNIQUE DE PRESSE.
Les négociations de la convention UNEDIC commence le lundi 24 avec les (...)