Tweet bandeau
   Accueil > Actualités et contacts des collectifs > Sarcelles > Logement : interpellation du maire de Sarcelles

Logement : interpellation du maire de Sarcelles

Sarcelles

jeudi 23 décembre 2004, par AC ! Sarcelles


Associations et citoyens attachés au droit au logement pour tous
Confédération Nationale du Logement, Univers-Cités - C.S.F., Ligue des Droits de l’Homme, Agir ensemble contre le Chômage...

Sarcelles, le 23 décembre 2004.

Lettre ouvert au Maire de Sarcelles, François Pupponi.

Monsieur le Maire vous avez la possibilité d’empêcher le déconventionnement de logements sociaux.

Le déconventionnement fait l’objet de l’opposition résolue des locataires, des associations et organisations, de nombreux élus, que cela soit au niveau local, régional ou national, qui se sont joints ànotre action. Notre action a déjàremporté des premiers succès puisque le projet de déconventionnement est passé de 2 825 logements à1 500 puis à360 àce jour.

Le déconventionnement voulu par ICADE Patrimoine remet en cause le Droit au logement. Pour les locataires c’est des loyers plus chers, la baisse des aides (remplacement de l’APL par l’Allocation logement)... Pour Icade Patrimoine (et sa tutelle la Caisse des Dépôts) c’est simplement une opération financière de se faire de l’argent sur le dos des locataires alors que les logements ont largement été payés par les loyers versés depuis des dizaines d’années. Au lieu d’utiliser cet argent pour améliorer les conditions d’habitat laissées se dégrader depuis tant d’années par ce bailleur, cet argent va servir àla spéculation financière, c’est scandaleux àune période où nous traversons un crise profonde de pénurie de logements.

Les années précédentes vous avez déjàaccepté, malgré l’opposition des associations de locataires entre autres, le déconventionnement de plusieurs centaines de logements sociaux (SNI sur Lochères, ICADE Patrimoine sur les Rosiers). Si vous acceptiez les nouveaux déconventionnements voulus par ICADE Patrimoine cela porterait àprés de 1000 logements déconventionnés sur notre ville. Vous avez livré ainsi ces logements sociaux àla spéculation immobilière avec toutes les conséquences sur les loyers des locataires, les défauts d’entretien, .... Seule la rentabilité financière compte pour ces gestionnaires.

Ce choix est en totale contradiction avec les besoins des sarcellois qui subissent déjàun taux d’effort pour payer leurs loyers de plus en plus important qui va s’aggraver dans les années àvenir si rien n’est fait. Vous vous privez également de moyens de répondre aux milliers de demandeurs de logements sur les listes d’attente de notre ville en perdant le contingent de logements pouvant être attribués par la ville prévu dans les conventionnements.

Nous vous demandons d’exprimer clairement votre opposition au déconventionnement puisque le Président de la Caisse des Dépôts vous a indiqué que le déconventionnement ne se ferait qu’avec l’accord de la municipalité.

De même nous vous renouvelons notre demande de création d’un Office Public Intercommunal HLM afin que le logement social ne soit plus géré comme une simple marchandise où seule la rentabilité financière compte mais comme un Droit àvivre dans un logement décent àun prix abordable.

Comptant sur votre diligence, soyez assuré, Monsieur le Maire, de notre attachement àdéfendre le droit au logement décent pour tous àun prix abordable.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut