Tweet bandeau
   Accueil > Actualités et contacts des collectifs > Gironde > Lutter contre la réforme des retraites, renforcer la mobilisation sociale (...)

Texte d’appel d’AC ! Gironde (21septembre 2010)

Lutter contre la réforme des retraites, renforcer la mobilisation sociale qui monte !

mercredi 22 septembre 2010, par AC ! Gironde


 Dans la dernière période, les scandales politico-financiers (comme l’affaire Woerth-Bettancourt) ont clairement montré àl’ensemble de la population que les efforts qu’on nous présente comme indispensables pour faire face àla crise ne concernent pas tout le monde, loin s’en faut.

Ce contexte a fait progresser dans tous les esprits la conviction que d’autres choix économiques et sociaux existent. Voilàpourquoi le Président de la République cherche, par tous les moyens, àdétourner l’attention des Français.

Cet été, il s’en est pris violemment et de façon particulièrement insupportable aux populations des gens du voyage et des Roms en détruisant sans ménagement nombre de leurs camps et en reconduisant àla frontière de nombreuses familles. Le gouvernement n’hésite pas àadopter des comportements contraires aux valeurs de la République afin d’éloigner l’opinion publique des vraies problèmes que sont les retraites et le chômage tout en utilisant l’adage sécuritaire pour des raisons purement électoralistes.

Alors que sa majorité àl’Assemblée vient d’adopter le projet inique de réforme des retraites, son gouvernement vient de faire adopter au Sénat le projet de loi qui vise àsupprimer les allocations familiales aux parents d’enfants absents plus de 4 fois dans le mois sans justification. Ils ont aussi fait validé l’article 32 ter A, de la loi LOPPSI 2 qui permet l’expulsion arbitraire d’habitants “illicites” de terrain par une procédure judiciaire d’exception.  

Les conséquences de la politique du gouvernement apparaissent aujourd’hui au grand jour.

Celle-ci montre clairement qu’elle a été conçue pour les plus favorisés (paquet fiscal, aides conséquentes aux milieux bancaires,…) et qu’elle a parallèlement conduit àdes régressions sociales sans précédent pour 90% de la population (modération salariale, alourdissement de la charge de travail, remise en cause de la RTT, diminution des services publics, de leur qualité et de leurs effectifs et augmentation massive du chômage).

Le projet gouvernemental de réforme des retraites est emblématique de cette politique de reculs sociaux, reculs qui vont aggraver les inégalités sociales et n’ont comme véritable objet que de capter une partie de la richesse créée par les travailleurs au profit du monde de la finance, en détournant une partie de la masse salariale vers des fonds de pension.

Ses deux mesures phares combinées (report des limites d’âge de 60 à62 et de 65 à67ans et allongement de la durée de carrière) sont particulièrement injustes puisque, si elles frappent tout le monde, elles frappent plus durement encore les populations fragiles et les femmes et conduiront àlaisser aux portes de l’emploi les jeunes et les seniors.

 La mobilisation du 7 septembre aurait dà» faire comprendre au gouvernement la très large adhésion des salariés de ce pays àcette revendication.

Pour de plus en plus de syndicats ce projet n’est pas amendable et son retrait pur et simple est le préalable àtoute négociation.

AC ! Gironde soutient ces syndicats, et au-delà, l’ensemble des salariés qui souhaitent s’engager dans un mouvement de grève reconductible àpartir du 23 septembre.

AC ! Gironde appelle donc les chômeurs àparticiper plus nombreux encore aux manifestations du 23 septembre et àsoutenir les grévistes le 23, le 24 et les jours suivants, si le gouvernement ne retirait pas son projet.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut