Tweet bandeau
   Accueil > Manifestations > FSE à Londres - octobre 2004 > Déclaration du précariat européen

Déclaration du précariat européen

version française

mardi 26 octobre 2004, par le réseau d’AC !


- common text : « Middlesex declaration of Europe’s Precariat  » (english version).

DÉCLARATION DU PRÉCARIAT EUROPÉEN

Nous qui travaillons en réseau, travailleurs àhoraires flexibles, venus d’Europe du Nord et du Sud, nous nous sommes assemblés dans la plus grande autonomie àMiddlesex University avec la volonté d’aller au-delàd’un FSE sclérosé ; nos mains et nos cerveaux ont forgé cette déclaration de conflit contre les gouvernements européens et les bureaucraties constituées.

Nous dénonçons les abus de la police et les poursuites contre les activistes londoniens.

Nous exprimons notre détermination sans faille de lutter contre la précarité àtravers toute l’Europe.

Nous agirons pour imposer les droits des européens des premières générations, et pour imposer la liberté de circulation dans l’Europe.

Nous emploierons toutes les méthodes dont nous disposons, d’actions directes et subversives, en soutien àdes grèves, des piquets, des arrêts, des boycotts, des actions de blocage, des sabotages, des manifestations àtravers l’Europe.

Nous avons convenu de façonner un réseau transeuropéen de mouvements et collectifs déterminés àagir contre les partisans du libre-échange, pour des droits sociaux pour tous ceux et toutes celles vivant en Europe.

Nous avons décidé d’Å“uvrer àun Euromayday 2005, dans les principales villes d’Europe, et faisons appel aux intérimaires en colère, àcelles et ceux en temps partiels, mécontents, aux militants d’organisations syndicales pour nous mobiliser contre la précarité et les inégalités, pour nous réapproprier, reconquérir la flexibilité, orchestrée par les managers et bureaucrates, et assurer ainsi une véritable flexsécurité contre la flexexploitation.

Nous nous rencontrerons ànouveau àBerlin début 2005 pour décider d’une actions commune contre les sanctuaires de la puissance européenne, pour lancer les Euromaydays et le réseau des travailleurs radicaux et des activistes des médias alternatifs, réseau appelé NEU, « réseauteurs d’Europe unifié  ».

Nous appelons tous nos frères et sÅ“urs européens, qu’ils ou elles soient des marxistes autonomes, des anarchistes postindustriels, des syndicalistes, des féministes, antifascistes, « queers  », anarchoverts, hacktivistes, travailleurs de l’économie de la connaissance, travailleurs précarisés, travailleurs sous-traitants et assimilés, àtravailler en réseau et organiser une action politique commune en Europe.

Nous sommes les insurgés de l’Eurogénération : notre vision de l’Europe est celle d’une Europe radicale, xénophile, libertaire, antidystopienne, espace capable de renverser le néolibéralisme atlantiste, hobbésien, darwiniste, assoiffé de guerre, sécuritaire.

Travailleurs Européens en réseau et àhoraires flexibles Unifiés : Un monde libre est àgagner !


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut