Tweet bandeau
   Accueil > Actualités et contacts des collectifs > Flers > tract d’AC ! Flers

tract d’AC ! Flers

dimanche 1er février 2009, par AC ! Flers


LA VRAIE TEMPÊTE GRAVE
n’est-elle pas plutôt celle qui frappe tous les
français qui vivent de leur travail ?

Celle du Président Français , de son
gouvernement et du MEDEF - avec la complicité
de certains syndicalistes pourris jusqu’àla moelle

Celle qui détruit nos emplois

Celle qui détruit notre protection sociale

Celle qui détruit notre droit du travail

Celle qui détruit notre sécurité sociale

Celle qui détruit notre école publique

Celle qui détruit nos droits fondamentaux

FACE àcette tempête il est grand temps d’être SOLIDAIRES

Nous devons reconnaître et respecter les droits de tous les autres !

Rejoignez AC ! dans ses luttes

A défaut de nous unir tous dans la lutte nous
serons tous victimes de cette tempête
économique et sociale

Allocataires de la CAF, chômeurs, Rmistes nous avons aussi le droit de manifester notre Ras-le-bol

Toujours plus de radiations de la part du Pole(ice) emploi.

Toujours plus de contrôles de la CAF

Comme si nous étions des tricheurs, des voleurs ...

A en croire TF1 et d’autres médias nous serions la « France qui triche » ...
« la France des assistés  » ...

Et pourtant dans la réalité ...

• Qui a perdu des milliards en confondant banque - casino ...et
banqueroute ?

• Qui a reçu 360 milliards alors que les caisses étaient vides ?

• Eux seraient la France qui « gagne  » ... àtous les coups pied au cul !

Notre pays va mal, il est au main d’un président et d’un gouvernement
réactionnaires qui divise pour mieux régner. Sarkozy a réussi àberner :

• une partie des salariés contres ces « fainéants de chômeurs ! »

• les chômeurs et les précaires contre les étrangers « la France tu l’aimes ou tu la quittes !! »

Est-ce que les licenciés économiques de la crise sont aussi des fainéants ?

Ceux qui nous volent ne sont pas les chômeurs et les étrangers mais les banquiers et leurs parachutes dorés, les grands patrons qui servent la soupe aux gros actionnaires et qui délocalisent avec l’aide du gouvernement pour augmenter les profits.

ILS ONT JOUÉ AVEC LE FEU ET C’EST NOUS QUI SOMMES BRÛLÉS
L’HEURE EST AU RASSEMBLEMENT ET AU COMBAT UNITAIRE
ASSEZ DES COMBATS INDIVIDUALISTES
TOUS UNIS DANS LA GRÈVE GÉNÉRALE !

La négociation de la nouvelle convention d’assurance chômage qui a débuté le 15 octobre 2008 n’est pas conclue ; même si la CFDT qui approuve son contenu cherche un syndicat complice.

Les autres syndicats dits représentatifs CGT, FO, CFTC et CGC ont refusé cet accord malgré les pressions du gouvernement

Le but de la négociation est pour le MEDEF d’abaisser encore les cotisations patronales (malgré l’augmentation du chômage). Ce qu’ils proposent :

• l’appât ... on abaisse la durée de cotisation nécessaire (cela permet de licencier plus facilement)

• le piège : on baisse encore plus la durée d’indemnisation (ensuite les chômeurs se débrouillent ou sont contraints d’accepter n’importe quoi ...par exemple l’ORE (Offre Raisonnable d’Emploi)

• le second piège : la filière unique

Les syndicats voudraient

• l’augmentation des indemnités

• l’augmentation du nombre de bénéficiaires (1 chômeur sur 2 n’est pas indemnisé)

• ce qu’ils veulent vraiment : la pérennité du système paritaire

titre documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut