Tweet bandeau
   Accueil > Actualités et contacts des collectifs > Reims > "Aujourd’hui lundi des patates, demain des patates, le vendredi des pommes (...)

"Aujourd’hui lundi des patates, demain des patates, le vendredi des pommes de terre"

lundi 27 avril 2009, par AC ! RES


Dans la continuité des chiffres précédents le chômage progresse d’une façon irréversible.
Ce ne sont pas les effets d’annonces, les effets en trompe l’oeil qui atténueront la dégradation de l’emploi. Le réemploi de vieilles mesures qui accentuent la précarité et de nouvelles comme le RSA qui assure un "flicage" des bénéficiaires.

63400 chômeurs de plus au mois de mars.
Il y a lieu de s’interroger sur ce chiffre en raison des plans sociaux et d’une nouvelle nomenclature àPole emploi. Désormais les chômeurs sont répertoriés suivant cinq catégories (A,B,C,D,E) contre huit catégories auparavant.
La nébuleuse "Pôle emploi" pose également question dans l’enregistrement des dossiers et leur traitement.

Il est temps que le gouvernement revienne àla réalité, qu’il abandonne les mesures drastiques et coercitives menées depuis 2005 àl’égard des chômeurs dont le nombre va grandissant,
Qu’il abandonne les aides aux entreprises qui ne servent que les entreprises.

La question qui se pose aujourd’hui n’est pas celle de l’emploi, mais la garantie du revenu et de la protection sociale

AC ! RES


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut