Tweet bandeau
   Accueil > Actualités sociales > Une mère de famille du 19ème arrondissement à Paris menacée d’expulsion de (...)

Une mère de famille du 19ème arrondissement àParis menacée d’expulsion de son logement vient de se mettre en grève de la faim

commission logement d’AC ! àParis

lundi 11 octobre 2004, par le réseau d’AC !


- voir le récent point d’actu...

voici son texte :

Voilàpourquoi j’ai commençé une grève de la faim

Aujourd’hui lundi 11 octobre 2004 à8 h du matin, moi madame Najia Ben Younes, j’ai pris une terrible décision, celle de mettre ma santé en danger pour les motifs suivants :

- L’année dernière la grande multinationale AXA (propriétaire de l’immeuble) a décidé de vendre les appartements avec priorité donnée aux locataires. Une proposition de rachat intéressante (700 000 francs pour 70 mètres carrés) nous a été faite mais aucune banque ne veut nous faire de prêt.
Nous nous retrouvons dans une situation plus que difficile, celle de trouver dans l’urgence un appartement en pleine crise du logement, sous peine de se faire expulser.

- Vendredi 8 octobre j’ai reçu une lettre du maire du 19ème arrondissement qui m’informe que le préfet de police a ordonné mon expulsion avec mes 4 enfants et mon mari alors que je paye tous les mois depuis 10 ans un loyer d’environ 900 €uros.
Je précise qu’une de mes filles est agée de deux ans, qu’un de mes fils fait des crises d’épilepsie et que le petit dernier vient de se faire opérer des yeux.
je ne peux pas imaginerqu’après notre expulsion nous allons nous retrouver àvivre et dormir dans la rue.

  • Pourquoi monsieur le Préfet de Paris et le maire du 19ème n’ont pas pensé une seconde àl’avenir de mes enfants ?
  • Pourquoi ils privilégient l’intérêt du propriétaire ?
  • Pourquoi AXA ne nous propose pas de relogement alors qu’ils possèdent plusieurs milliers d’appartements ?
  • Pourquoi les services publics ne veulent pas se porter garants auprès des banques, ce qui couterait beaucoup moins d’argent àla collectivité ?
  • Pourquoi nous n’avons pas accès àun logement social alors que nous actualisons notre demande depuis 10 ans ?
  • Pourquoi le maire du 19ème m’invite àtrouver « un mode d’hébergement provisoire  », alors que cela impliquerait une scolarité provisoire pour mes enfants ?

Veuillez croire en ma détermination, je n’ai plus d’autre moyen que la grève de la faim pour trouver une solution et protéger ma famille.

(...)
Pour contacter la famille, elle participe àla commission logement d’AC ! : tél. : 01.40.09.27.49.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut