Tweet bandeau
   Accueil > Revendications et droits > "Modernisation" du marché du travail > Calendrier de la "négociation" > "Négo" marché du travail Séance vend. 30 nov. 07 : Journée sur les droits des (...)

"Négo" marché du travail Séance vend. 30 nov. 07 : Journée sur les droits des salariè-es

"Modernisation" du marché du travail ???

lundi 3 décembre 2007

La séance du vendredi 23 novembre avait bloqué sur un palier aux dires des partenaires sociaux syndicalistes, ceux-ci estimant - àun mois de la cloture officielle de la "négociation" - que la dernière proposition patronale était trop concentrée sur la sécurisation juridique (pour l’employeur) des ruptures de contrats et pas assez avancée sur l’assurance chômage et la transférabilité des droits.
La CFTC publie avant même l’ouverture de la réunion de ce 30 novembre un communiqué où l’organisation « regrette que parfois certaines organisations ne manifestent pas cet esprit de négociation et fragilisent ce dialogue social par leur refus de prendre en compte le besoin de sécurité des salariés ».


Pour passer le palier, la séance de ce vendredi 30 novembre devrait durer toute la journée et traiter directement de trois thèmes : emploi et compétences ; assurance chômage ; transférabilité des droits àla formation et àla couverture santé/prévoyance.
Sur l’évolution des carrières, la CFDT et la CFE-CGC ont proposé deux dispositifs voisins d’état des lieux des compétences des salarié-es tous les cinq ans. FO, très attaché àune transférabilité du droit individuel àla formation des CDI, a réclamé une négociation interprofessionnelle sur l’extension de la couverture santé/prévoyance des salariés.
La CGT a prôné, entre autres, "des droits accessibles dès le premier emploi et cumulables au fil de la carrière professionnelle".
Pour l’assurance chômage, "la plupart des partenaires sociaux sont d’accord pour une filière unique d’indemnisation", selon FO. La CGT veut seulement "une position sur des grands principes dans cette négociation", compte tenu de la fusion ANPE-Unedic et de la future convention d’assurance chômage ànégocier.

IMPORTANT : Le patronat annonce un « nouveau » projet d’accord pour la séance du vendredi 7 décembre.

>>>> CONTEXTE
- Cacophonie, écran de fumé, ou reprise en main ? Vendredi 23 novembre, Fillon affirme que le gouvernement va se saisir du dossier "avant la fin de l’année". "Le gouvernement va s’en mêler car les négociations commencent às’enliser".
Mardi 27 novembre, le ministre du Travail, Xavier Bertrand déclare faire "confiance aux partenaires sociaux" en ce qui concerne la négociation sur le marché du travail.
Jeudi 28 Sarkozy annonce qu’il va proposer aux partenaires sociaux de tenir une conférence sur l’agenda social de 2008 àla mi-décembre. "L’un des objets de cet agenda social que je vais négocier avec les partenaires sociaux", a-t-il exposé, "c’est comment faire pour donner davantage de flexibilité aux entreprises, et en même temps donner davantage de garanties aux salariés". "C’est la sécurisation des parcours professionnels", a-t-il ajouté.
- Force Ouvrière s’interroge sur « l’empressement àdiscuter du marché du travail alors qu’une négociation est en cours. Faut-il arrêter les négociations ou faut-il comprendre que le patronat aurait plus àattendre des pouvoirs publics que de la négociation ? »
- Par une déclaration, les partenaires sociaux en fin de matinée, « réaffirment leur volonté d’assumer, dans le respect de leur autonomie, leurs responsabilités dans cette négociation »
- Bernard Thibault a prévenu dimanche 25 sur Europ 1 que "si le Premier ministre veut dire : si le patronat n’obtient pas gain de cause par la négociation, ne vous inquiétez pas, je prendrai le relais par la loi, je dis : M. Fillon, attention àla réaction ! Parce qu’on ne va pas accepter de se voir imposer par la loi des dispositions modifiant le Code du travail que nous refusons dans la négociation".
- le revenu salarial stagne depuis trente ans conséquence de la précarité de l’emploi confirme l’Insee.
- Le Grenelle de l’insertion est lancé, parallèlement mais moins discrètement


>>>> DOCUMENTS

- CFTC : communiqué de presse du 30/11/07
- AFP : Face àSarkozy, syndicats et patronat veulent leur "autonomie" pour négocier
- CFDT : La sécurisation des parcours au cœur de la négociation
- CGT : Compte rendu de la réunion du 30 novembre 2007
- MEDEF : Modernisation du marché du travail le 30 Novembre 2007 - Déclaration de Cathy Kopp, chef de file patronal de la négociation
- Libération : Une rupture de contrat àdouble tranchant pour le patronat
- Les Echos : La conférence sur l’agenda social met les partenaires sociaux sous pression
- Patronat : Texte de l’avant projet d’accord (Version du 23/11/07)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut