Tweet bandeau
   Accueil > Actualités et contacts des collectifs > Lunéville et Nancy > Halte aux expulsions locatives !

Halte aux expulsions locatives !

Lunéville et Nancy

lundi 14 mars 2005, par AC ! Lunéville et Nancy


Dès le 15 mars, fin de la « trêve hivernale  », les expulsions sans relogement vont reprendre.

Dans notre département, des centaines de personnes sont menacées : familles, célibataires, sans emploi, salarié(e)s, retraité(e)s.

Les causes sont connues : flambées des loyers, spéculation foncière, insuffisance de logements sociaux,élimination des locations privées bon marché, démolition de logements sociaux àloyers « réduits  ».

Tandis que 2 millions de ménages sont demandeurs d’un logement social en France, le gouvernement accélère les réformes libérales du logement. Il promet àgrand renfort de publicité la construction de 500 000 logements sociaux mais, dans le même temps, il prépare une nouvelle loi
sur l’habitat, dont l’objectif est de développer massivement les ventes de HLM, de poursuivre la privatisation des OPHLM et de liquider la loi de 1948 qui permet encore à200 000 locataires aux revenus modestes et
souvent âgés de se loger dans les grandes villes.

AC ! 54 appelle la population de Meurthe et Moselle àmanifester sa solidarité active en s’opposant aux expulsions sans relogement et en exigeant des pouvoirs publics :

- la baisse des loyers et des charges dans le privé comme dans le public ;
- la revalorisation des allocations logement (APL, AL ...) ;
- l’arrêt de la privatisation du logement social ;
- le gel des démolitions de HLM ;
- la création d’un véritable service public du logement garantissant le droit au logement pour toutes et tous, grâce àla construction de logements sociaux aux loyers modérés.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Hébergé par: OVH | Contact | Haut